Ligue Eburnéenne Décanale
Bienvenue,

Bienvenu,

Inscrivez vous pour rentrer en Ligue Eburnéenne Décanale.

Pour être en règle avec les autorités vous devez vous présenter à la capitainerie du port de Fergan

Merci d'activer votre feuille de personnage dans votre profil.

Le Petit Décan

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Le Petit Décan

Message par Merlin le Lun 27 Nov - 0:15

L'ambassadrice Torpen fait office de pigiste en relayant certains contenus du forum. Mais vous pouvez déposer ici vos articles qui seront publiés dans Le Petit Décan
avatar
Merlin
Admin
Admin


Messages : 713
Réputation : 0
Date d'inscription : 28/10/2013

Qui suis-je ?
Métier: Ancien négociant en ivoire appelé au Doyennat
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Osismii le Mer 29 Nov - 14:07

Religion de la Ligue Eburnéenne Décanale

Fête de Yulon

Le solstice d'hiver, est une fête de paix et une célébration de la remontée de la lumière solaire. Nous honorons le nouvel enfant solaire resplendissant, en brûlant les bûches de Yulon dans un feu sacré. Nous honorons la Grande Déesse sous ses nombreux aspects.
La roue est le symbole de l'année chez les lédoniens qui voient le temps comme un cercle sans fin et non comme quelque chose de linéaire. La roue de l'année continue et émerge à Yulon par la naissance du Soleil, fils de la Déesse Mère.
La Déesse donne naissance à un fils, le Soleil, qui correspond à la vie qui va se développer au sein de la nature Terre Mère en apparence morte à cette époque de l'année. On célèbre la naissance du Soleil, qui favorisera croissance et développement de la vie.
Les prêtresses allumeront un feu sacré dans tout les temples et les lédoniens y lanceront une petite branche de houxon une plante indigène de l"île qu'ils auront fait sécher. Ce rituel donne chance et santé pour la nouvelle année à venir.

Pour rappel la fête de Yulon aura lieu le 21 décembre.


avatar
Osismii
Ministre
Ministre


Messages : 87
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2014

Qui suis-je ?
Métier: Théologien, Député Tour d'Ivoire
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Xaurii le Sam 16 Déc - 23:26

La distillerie Barbur produit du Bhurn, alcool de betterave titrant 65°, très populaire en Ligue Eburnéenne Décanale.

Cet alcool traditionel assez fort est partiellement fabriqué à partir de betteraves sucrières cultivées par Farm Corp., le reste des ingrédients proviennent des forêts qui couvrent une bonne partie de l'île. La liste de ces racines, écorces, champignons et herbes aromatiques est tenue secrète. Les employés de la distillerie Barbur qui vont collecter ces végétaux et champignons, ne collectent qu'un de ces composant pour éviter que trop de monde connaissent cette liste. Ensuite, les proportions de chaque espèces indispensables au gout inimitable du Bhurn est enfermée dans un coffre fort et seul quelques maitres distillateurs connaissent l'ensemble de la recette. Ils signent d'ailleurs une close de confidentialité qui les expose à de lourdes amendes en cas de divulgation de leur savoir faire.




En plus de l'effet de l'alcool qui est assez fort, les ingrédients (en particuliers les champignons) peuvent apporter quelques effets hallucinogènes qui ne sont pas désagréables. La recette est d'ailleurs assez proche de celle de l'élixir qu'utilisent les prêtresses de la Déesse Mère pour certaines cérémonie chamaniques.

Nous vous conseillons cet alcool pour la détente entre amis. Il a aussi des vertus thérapeutiques, en particulier pour les problèmes gastriques et les gros rhumes.
avatar
Xaurii
Auguste famille lédonienne
Auguste famille lédonienne

Messages : 47
Réputation : 1
Date d'inscription : 29/11/2013

Qui suis-je ?
Métier: Député PPL, Gérant de la Distillerie Barbur
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Castor le Dim 17 Déc - 22:57

Le Cybélis est sur les côtes de l'île d'Ardanie en mission ethnographique. Ils ont découvert une population parlant un patois lédon avec un fort accent bélondorien. Le capitaine a reçu l'ordre d'approfondir la question en prenant contact avec le plus d'habitants possibles et de faire un rapport détaillé sur ces populations.


Les premiers éléments que nous avons reçu décrivent qu'elles paraissent amicales mais laissées à elles même sans gouvernement structuré. Ils nous disent avoir été contactés par la "République des Nations Slovanes" qui voulait annexé leur territoire et le renommer Ardani en lui et place d'Ardanie. Ils voulaient également leur imposer une langue appelée "polonais"et rebaptiser leur plus grande ville, Rakur, en Rakowski. ils semblaient très intéressés par leur sous-sol. Les autochtones nous disent avoir été déjà colonisés par l’Empire de Belondor par le passé et en avoir un très mauvais souvenir.

Nous avons découvert en plus d'un peuple à la langue très proche du lédon, un peuple qui vénère la Déesse Mère mais n'ont plus de clergé. Nous ne pouvions pas imaginer une telle chose. Les habitants proviennent certainement des mêmes ancêtres qui ont fondé la Ligue Eburnéenne Décanale, un peuple frère. Par contre pas l'ombre d'un Proboscidien...

Une corvette de classe Zylis a quitté Le Cybélis direction la LED, avec à son bord trois chefs désignés par les habitants de l'île afin de visiter le Grand Temple de la Déesse Mère et rencontrer les prêtresses de la Déesse. Ils veulent qu'elles consultent les augures pour connaitre l'avenir de leur peuple.
avatar
Castor
Admin
Admin


Messages : 960
Réputation : 2
Date d'inscription : 28/10/2013

Qui suis-je ?
Métier: Ancien architecte appelé au Doyennat
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

http://e-led.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Traité avec la Sainte Russlavie

Message par Castor le Mar 26 Déc - 22:44



Titre I - De la reconnaissance.

1.1. La Ligue Eburnéenne Décanale reconnaît les frontières et la souveraineté de la Sainte Russlavie, comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.2. La Sainte Russlavie reconnaît les frontières et la souveraineté de la Ligue Eburnéenne Décanale comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.3. Il est établi une Ambassade de la Sainte Russlavie sur le territoire de la Ligue Eburnéenne Décanale.
1.4. Il est établi une Ambassade de la Ligue Eburnéenne Décanale sur le territoire de la Sainte Russlavie.
1.5. Les Hautes Parties reconnaissent le droit à l'immunité de leurs ambassadeurs ainsi que la législation du pays dans lequel leur ambassade réside. Dans l'application du droit à l'immunité, les autorités des deux Nations s'engagent mutuellement à ce que la Justice puisse s'exercer dans le cas de délits ou de crimes commis par le personnel d'ambassade.

Titre II - Des engagements réciproques.

2.1. Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement commun à la stabilité. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à ne pas déstabiliser le système politique et économique en vigueur chez la tierce partie.
2.2. Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles.
2.3. Les hautes parties contractantes s’engagent à développer entre elles, dans les domaines où elles le jugeront utile, des coopérations basées sur le respect et la confiance réciproques. Elles favorisent l’amitié entre leurs peuples ainsi que la paix dans le Micromonde.
2.4. Les hautes parties contractantes s’engagent à assurer la sécurité des biens et des personnels diplomatiques et à mettre à leur disposition un bâtiment convenable.

Titre III - Du présent Traité.

3.1. Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent Traité conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.
3.2. Le présent Traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.
3.3. Si les Hautes-Parties souhaitent rompre ce traité, un préavis de 15 jours sera en vigueur.


Dmitry Valastoulof
Pour la La Sainte Russlavie


Doyen Castor
Doyen Zylis
Doyen Merlin
Pour la Ligue Eburnéenne Décanale
avatar
Castor
Admin
Admin


Messages : 960
Réputation : 2
Date d'inscription : 28/10/2013

Qui suis-je ?
Métier: Ancien architecte appelé au Doyennat
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

http://e-led.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Traité de reconnaissance mutuelle entre la LED et les Etats Fédérés de Mézénas

Message par Castor le Mar 26 Déc - 23:48



Titre I - De la reconnaissance.

1.1. La Ligue Eburnéenne Décanale reconnaît les frontières et la souveraineté des Etats Fédérés de Mézénas, comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.2. Les Etats Fédérés de Mézénas reconnaissent les frontières et la souveraineté de la Ligue Eburnéenne Décanale comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.3. Il est établi une Ambassade des Etats Fédérés de Mézénas sur le territoire de la Ligue Eburnéenne Décanale.
1.4. Il est établi une Ambassade de la Ligue Eburnéenne Décanale sur le territoire des Etats Fédérés de Mézénas.
1.5. Les Hautes Parties reconnaissent le droit à l'immunité de leurs ambassadeurs ainsi que la législation du pays dans lequel leur ambassade réside. Dans l'application du droit à l'immunité, les autorités des deux Nations s'engagent mutuellement à ce que la Justice puisse s'exercer dans le cas de délits ou de crimes commis par le personnel d'ambassade.

Titre II - Des engagements réciproques.

2.1. Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement commun à la stabilité. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à ne pas déstabiliser le système politique et économique en vigueur chez la tierce partie.
2.2. Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles.
2.3. Les hautes parties contractantes s’engagent à développer entre elles, dans les domaines où elles le jugeront utile, des coopérations basées sur le respect et la confiance réciproques. Elles favorisent l’amitié entre leurs peuples ainsi que la paix dans le Micromonde.
2.4. Les hautes parties contractantes s’engagent à assurer la sécurité des biens et des personnels diplomatiques et à mettre à leur disposition un bâtiment convenable.

Titre III - Du présent Traité.

3.1. Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent Traité conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.
3.2. Le présent Traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.
3.3. Si les Hautes-Parties souhaitent rompre ce traité, un préavis de 15 jours sera en vigueur.


Doyen Castor
Doyen Zylis
Doyen Merlin

Paul Pathyne a écrit:
ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.
3.3. Si les Hautes-Parties souhaitent rompre ce traité, un préavis de 15 jours sera en vigueur.


Doyen Castor
Doyen Zylis
Doyen Merlin


La Chancelière des États Fédérés,
Marie-Hélène de Palandier.



Marie-Hélène de Palandier : Mais ça m'a l'air très bien, tout ça ! Madame, je suis heureuse de signer ce traité de reconnaissance entre nos deux micronations.


La Chancelière prit son stylo et apposa sa signature sur le document.
avatar
Castor
Admin
Admin


Messages : 960
Réputation : 2
Date d'inscription : 28/10/2013

Qui suis-je ?
Métier: Ancien architecte appelé au Doyennat
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

http://e-led.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Traité de reconnaissance mutuelle entre la LED et La Monarchie Parlementaire de Nadür

Message par Castor le Mer 27 Déc - 0:01




Titre I - De la reconnaissance.

1.1. La Monarchie Parlementaire de Nadür reconnaît les frontières et la souveraineté de la Ligue Eburnéenne Décanale, comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.2. La Ligue Eburnéenne Décanale reconnaît les frontières et la souveraineté de la Monarchie Parlementaire de Nadür comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.3. Il est établi une Ambassade de la Monarchie Parlementaire de Nadür sur le territoire de la Ligue Eburnéenne Décanale.
1.4. Il est établi une Ambassade de la Ligue Eburnéenne Décanale sur le territoire de la Monarchie Parlementaire de Nadür.
1.5. Les Hautes Parties reconnaissent le droit à l'immunité de leurs ambassadeurs ainsi que la législation du pays dans lequel leur ambassade réside. Dans l'application du droit à l'immunité, les autorités des deux Nations s'engagent mutuellement à ce que la Justice puisse s'exercer dans le cas de délits ou de crimes commis par le personnel d'ambassade.

Titre II - Des engagements réciproques.

2.1. Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement commun à la stabilité. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à ne pas déstabiliser le système politique et économique en vigueur chez la tierce partie.
2.2. Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles.
2.3. Les hautes parties contractantes s’engagent à développer entre elles, dans les domaines où elles le jugeront utile, des coopérations basées sur le respect et la confiance réciproques. Elles favorisent l’amitié entre leurs peuples ainsi que la paix dans le Micromonde.
2.4. Les hautes parties contractantes s’engagent à assurer la sécurité des biens et des personnels diplomatiques et à mettre à leur disposition un bâtiment convenable.

Titre III - Du présent Traité.

3.1. Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent Traité conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.
3.2. Le présent Traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.
3.4. Si les Hautes-Parties souhaitent rompre ce traité, un préavis de 15 jours sera en vigueur.

Doyen Merlin
Doyen Castor
Doyen Zylis


Felippe Cassar-Desain a écrit:
Je suis honoré de vous annoncer que notre chambre décisionnelle constituée de 100 conseillers à validé la signature du traité de reconnaissance mutuel entre nos deux nations. Que diriez-vous de me parler un peu plus de votre pays afin d'entrevoir les points particuliers sur lesquels nous pourrions agir communément et nous entendre.
avatar
Castor
Admin
Admin


Messages : 960
Réputation : 2
Date d'inscription : 28/10/2013

Qui suis-je ?
Métier: Ancien architecte appelé au Doyennat
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

http://e-led.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Castor le Mer 27 Déc - 0:16

-

Traité de reconnaissance entre la Ligue Eburnéenne Décanale et la Fédération d'Armara


Titre I - De la reconnaissance.

1.1. La Fédération d'Armara reconnaît les frontières et la souveraineté de la Ligue Eburnéenne Décanale, comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.2. La Ligue Eburnéenne Décanale reconnaît les frontières et la souveraineté de la Fédération d'Armara comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.3. Il est établi une Ambassade de la Fédération d'Armara sur le territoire de la Ligue Eburnéenne Décanale.
1.4. Il est établi une Ambassade de la Ligue Eburnéenne Décanale sur le territoire de la Fédération d'Armara.
1.5. Les Hautes Parties reconnaissent le droit à l'immunité de leurs ambassadeurs ainsi que la législation du pays dans lequel leur ambassade réside. Dans l'application du droit à l'immunité, les autorités des deux Nations s'engagent mutuellement à ce que la Justice puisse s'exercer dans le cas de délits ou de crimes commis par le personnel d'ambassade.

Titre II - Des engagements réciproques.

2.1. Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement commun à la stabilité. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à ne pas déstabiliser le système politique et économique en vigueur chez la tierce partie.
2.2. Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles.
2.3. Les hautes parties contractantes s’engagent à développer entre elles, dans les domaines où elles le jugeront utile, des coopérations basées sur le respect et la confiance réciproques. Elles favorisent l’amitié entre leurs peuples ainsi que la paix dans le Micromonde.
2.4. Les hautes parties contractantes s’engagent à assurer la sécurité des biens et des personnels diplomatiques et à mettre à leur disposition un bâtiment convenable.

Titre III - Du présent Traité.

3.1. Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent Traité conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.
3.2. Le présent Traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.
3.3. Si les Hautes-Parties souhaitent rompre ce traité, un préavis de 15 jours sera ende vigueur.

Doyen Merlin
Doyen Zylis
Doyen Castor

Mallington, le 15 Décembre de l'an 2017,


Présidente de la Fédération d'Armara.

avatar
Castor
Admin
Admin


Messages : 960
Réputation : 2
Date d'inscription : 28/10/2013

Qui suis-je ?
Métier: Ancien architecte appelé au Doyennat
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

http://e-led.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Castor le Jeu 28 Déc - 14:57

Le Krasstag de la Semi-Republik du Krassland a ratifié un traité de reconnaissance mutuelle avec la Ligue Eburnéenne Décanale





Titre I - De la reconnaissance.

1.1. La Semi-Républik du Krassland reconnaît les frontières et la souveraineté de la Ligue Eburnéenne Décanale, comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.2. La Ligue Eburnéenne Décanale reconnaît les frontières et la souveraineté de la Semi-Républik du Krassland comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.3. Il est établi une Ambassade de la Semi-Républik du Krassland sur le territoire de la Ligue Eburnéenne Décanale.
1.4. Il est établi une Ambassade de la Ligue Eburnéenne Décanale sur le territoire de la Semi-Républik du Krassland.
1.5. Les Hautes Parties reconnaissent le droit à l'immunité de leurs ambassadeurs ainsi que la législation du pays dans lequel leur ambassade réside. Dans l'application du droit à l'immunité, les autorités des deux Nations s'engagent mutuellement à ce que la Justice puisse s'exercer dans le cas de délits ou de crimes commis par le personnel d'ambassade.

Titre II - Des engagements réciproques.

2.1. Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement commun à la stabilité. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à ne pas déstabiliser le système politique et économique en vigueur chez la tierce partie.
2.2. Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles.
2.3. Les hautes parties contractantes s’engagent à développer entre elles, dans les domaines où elles le jugeront utile, des coopérations basées sur le respect et la confiance réciproques. Elles favorisent l’amitié entre leurs peuples ainsi que la paix dans le Micromonde.
2.4. Les hautes parties contractantes s’engagent à assurer la sécurité des biens et des personnels diplomatiques et à mettre à leur disposition un bâtiment convenable.

Titre III - Du présent Traité.

3.1. Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent Traité conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.
3.2. Le présent Traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.
3.3. Si les Hautes-Parties souhaitent rompre ce traité, un préavis de 15 jours sera en vigueur.

Doyen Castor
Doyen Merlin
Doyen Zylis
avatar
Castor
Admin
Admin


Messages : 960
Réputation : 2
Date d'inscription : 28/10/2013

Qui suis-je ?
Métier: Ancien architecte appelé au Doyennat
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

http://e-led.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Castor le Jeu 28 Déc - 16:25

Le traité de reconnaissance mutuelle entre le Saint-Empire Avarois et la Ligue Eburnéenne Décanale a été ratifié le 20 décembre




Titre I - De la reconnaissance.

1.1. Le Saint-Empire Avarois reconnaît les frontières et la souveraineté de la Ligue Eburnéenne Décanale, comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.2. La Ligue Eburnéenne Décanale reconnaît les frontières et la souveraineté du Saint-Empire Avarois comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.3. Il est établi une Ambassade du Saint-Empire Avarois sur le territoire de la Ligue Eburnéenne Décanale.
1.4. Il est établi une Ambassade de la Ligue Eburnéenne Décanale sur le territoire du Saint-Empire Avarois.
1.5. Les Hautes Parties reconnaissent le droit à l'immunité de leurs ambassadeurs ainsi que la législation du pays dans lequel leur ambassade réside. Dans l'application du droit à l'immunité, les autorités des deux Nations s'engagent mutuellement à ce que la Justice puisse s'exercer dans le cas de délits ou de crimes commis par le personnel d'ambassade.

Titre II - Des engagements réciproques.

2.1. Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement commun à la stabilité. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à ne pas déstabiliser le système politique et économique en vigueur chez la tierce partie.
2.2. Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles.
2.3. Les hautes parties contractantes s’engagent à développer entre elles, dans les domaines où elles le jugeront utile, des coopérations basées sur le respect et la confiance réciproques. Elles favorisent l’amitié entre leurs peuples ainsi que la paix dans le Micromonde.
2.4. Les hautes parties contractantes s’engagent à assurer la sécurité des biens et des personnels diplomatiques et à mettre à leur disposition un bâtiment convenable.

Titre III - Du présent Traité.

3.1. Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent Traité conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.
3.2. Le présent Traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.
3.3. Si les Hautes-Parties souhaitent rompre ce traité, un préavis de 15 jours sera en vigueur.

Doyen Merlin
Doyen Castor
Doyen Zylis
avatar
Castor
Admin
Admin


Messages : 960
Réputation : 2
Date d'inscription : 28/10/2013

Qui suis-je ?
Métier: Ancien architecte appelé au Doyennat
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

http://e-led.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Castor le Ven 29 Déc - 1:53




Le traité de reconnaissance mutuelle entre la Ligue Eburnéenne Décanale et la monarchie de Francovie a été ratifié par les Doyens. Il entre donc en application après la ratification par l'assemblée de la monarchie de Francovie.

Titre I - De la reconnaissance.

1.1. La monarchie de Francovie reconnaît les frontières et la souveraineté de la Ligue Eburnéenne Décanale, comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.2. La Ligue Eburnéenne Décanale reconnaît les frontières et la souveraineté de la monarchie de Francovie comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.3. Il est établi une Ambassade de la monarchie de Francovie sur le territoire de la Ligue Eburnéenne Décanale.
1.4. Il est établi une Ambassade de la Ligue Eburnéenne Décanale sur le territoire de la monarchie de Francovie.
1.5. Les Hautes Parties reconnaissent le droit à l'immunité de leurs ambassadeurs ainsi que le respect de la législation du pays dans lequel leur ambassade réside. Dans l'application du droit à l'immunité, les autorités des deux Nations s'engagent mutuellement à ce que la Justice puisse s'exercer dans le cas de délits ou de crimes commis par le personnel d'ambassade.

Titre II - Des engagements réciproques.

2.1. Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement commun à la stabilité. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à ne pas déstabiliser le système politique et économique en vigueur chez la tierce partie.
2.2. Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles.
2.3. Les hautes parties contractantes s’engagent à développer entre elles, dans les domaines où elles le jugeront utile, des coopérations basées sur le respect et la confiance réciproques. Elles favorisent l’amitié entre leurs peuples ainsi que la paix dans le Micromonde.
2.4. Les hautes parties contractantes s’engagent à assurer la sécurité des biens et des personnels diplomatiques et à mettre à leur disposition un bâtiment convenable.

Titre III - Du présent Traité.

3.1. Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent Traité conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.
3.2. Le présent Traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.
3.3. Si les Hautes-Parties souhaitent rompre ce traité, un préavis de 15 jours sera en vigueur.

Doyen Zylis
Doyen Merlin
Doyen Castor
avatar
Castor
Admin
Admin


Messages : 960
Réputation : 2
Date d'inscription : 28/10/2013

Qui suis-je ?
Métier: Ancien architecte appelé au Doyennat
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

http://e-led.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Castor le Dim 31 Déc - 2:09


Sergei Saranov, l'honorable Président de l'Assemblée populaire de la République Shiniste du Liberistant et de Karévie ayant annoncé le vote favorable du traité de reconnaissance mutuelle entre la Ligue Eburnéenne Décanale et la République Shiniste du Libéristant et de Karévie Unie, le traité ci dessous est ratifié :

Titre I - De la reconnaissance.

1.1. La Ligue Eburnéenne Décanale reconnaît les frontières et la souveraineté de la République Shiniste du Libéristant et de Karévie Unie, comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.2. La République Shiniste du Libéristant et de Karévie Unie reconnaît les frontières et la souveraineté de la Ligue Eburnéenne Décanale comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.3. Il est établi une Ambassade de la République Shiniste du Libéristant et de Karévie Unie sur le territoire de la Ligue Eburnéenne Décanale.
1.4. Il est établi une Ambassade de la Ligue Eburnéenne Décanale sur le territoire de la République Shiniste du Libéristant et de Karévie Unie.
1.5. Les Hautes Parties reconnaissent le droit à l'immunité de leurs ambassadeurs ainsi que la législation du pays dans lequel leur ambassade réside. Dans l'application du droit à l'immunité, les autorités des deux Nations s'engagent mutuellement à ce que la Justice puisse s'exercer dans le cas de délits ou de crimes commis par le personnel d'ambassade.

Titre II - Des engagements réciproques.

2.1. Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement commun à la stabilité. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à ne pas déstabiliser le système politique et économique en vigueur chez la tierce partie.
2.2. Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles.
2.3. Les hautes parties contractantes s’engagent à développer entre elles, dans les domaines où elles le jugeront utile, des coopérations basées sur le respect et la confiance réciproques. Elles favorisent l’amitié entre leurs peuples ainsi que la paix dans le Micromonde.
2.4. Les hautes parties contractantes s’engagent à assurer la sécurité des biens et des personnels diplomatiques et à mettre à leur disposition un bâtiment convenable.

Titre III - Du présent Traité.

3.1. Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent Traité conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.
3.2. Le présent Traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.
3.3. Si les Hautes-Parties souhaitent rompre ce traité, un préavis de 15 jours sera en vigueur.


Doyen Castor
Doyen Zylis
Doyen Merlin


avatar
Castor
Admin
Admin


Messages : 960
Réputation : 2
Date d'inscription : 28/10/2013

Qui suis-je ?
Métier: Ancien architecte appelé au Doyennat
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

http://e-led.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Castor le Ven 5 Jan - 14:12





Accords de coopération militaire entre la Ligue Eburnèenne Décanale et le Saint-Empire d'Edoran concernant la défense commune de l'île de la LED et de l'île de Baradhnaith,
dit "Protocole LED/Baradhnaith"

Article I

Les parties contractantes s'engagent à assurer ensemble, conjointement et mutuellement, la sécurisation et la défense du territoire, de l'espace aérien et des eaux territoriales de l'île de la Ligue Eburnèenne Décanales et de l'île édoranaise de Baradhnaith.

Article II

Les parties contractantes allouent des unités militaires permanentes à la réalisation des missions du présent protocole et s'accorde un droit de garnison permanente réciproque comme suit pour les-dites unités :

1. La Ligue Eburnèenne Décanale accorde au Saint-Empire d'Edoran un droit de garnison permanente d'un destroyer édoranais au sein du port de Pebur, et de deux avions de chasse, ainsi que d'une centaine de personnels de support, sur l'aéroport militaire d'Ebur.

2. Le Saint-Empire d'Edoran accorde à la Ligue Eburnèenne Décanale un droit de garnison permanente de deux corvettes, d'un hélicoptère et d'un avion chasseurs-bombardiers, ainsi que de 150 personnels de support, sur la base aéroportuaire militaire de Port-Philippe à Baradhnaith.

L'ensemble de ces unités forme le "Dispositif LED/Baradhnaith".

Article III

Le territoire, l'espace aérien et les eaux territoriales de l'île de la Ligue Eburnèenne Décanales et de l'île édoranaise de Baradhnaith, ainsi qu'une zone sans souveraineté revendiquée située entre les deux îles, forment la "Zone de Défense Commune (ZDC)" dont la carte est adjointe en annexe au présent protocole, et où s'exercera les missions du Dispositif LED/Baradhnaith, en particulier par des patrouilles ou des exercices.

L'accès à la ZDC est librement accessibles aux unités du Dispositif LED/Baradhnaith

Article IV

En cas d’agression par une entité tierce de l'île de la Ligue ou de l'île de Baradhnaith, les parties contractantes renforceront le Dispositif LED/Baradhnaith avec de nouvelle unité militaire et engageront militairement l’agresseur comme s'il s'agissait d'une attaque de leur propre territoire.    

Article V

Les parties contractantes mettent en place un Etat-major du Dispositif LED/Baradhnaith composé d'un officier général lédonien et d'un officier général édoranais. L'Etat-major du Dispositif LED/Baradhnaith coordonnera les missions et opérations du Dispositif.  

Article VI

1. Les ports lédoniens de Pebur et Fregan, et l'aéroport militaire d'Ebur sont ouverts et accessibles sans restriction autre qu'une annonce d'approche aux navires et aéronefs de l'Armée du Saint-Empire d'Edoran.

2. Les bases aéroportuaires militaires de Port-Philippe, à Baradhnaith, et de Port-Chiron, en Chiron, sont ouverts et accessibles sans restriction autre qu'une annonce d'approche aux navires et aéronefs des forces armées lédoniennes. De plus, l'ensemble des ports militaires et bases aériennes impériales du territoire métropolitain du Saint-Empire sont accessibles sur simple demande de principe, pour des nécessités de ravitaillement, aux navires et aéronefs des forces armées ledoniennes.

ANNEXE




Signé le 04/01/2018(1928)
Ratifié par la LED le 04/01/2018(1928)
Ratifié par Edoran le 04/01/2018(1928)



avatar
Castor
Admin
Admin


Messages : 960
Réputation : 2
Date d'inscription : 28/10/2013

Qui suis-je ?
Métier: Ancien architecte appelé au Doyennat
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

http://e-led.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Castor le Sam 6 Jan - 16:00

La Ligue Eburnéenne Décanale et la Confédération de Scanténoisie-Helvetia ont ratifié un traité de reconnaissance mutuelle, Le Traité d'Ébur


Titre I - De la reconnaissance.

1.1. La Ligue Eburnéenne Décanale reconnaît les frontières et la souveraineté de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia, comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.2. La Confédération de Scanténoisie-Helvetia reconnaît les frontières et la souveraineté de la Ligue Eburnéenne Décanale comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.3. Il est peut être établi une Ambassade de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia sur le territoire de la Ligue Eburnéenne Décanale.
1.4. Il est peut être établi une Ambassade de la Ligue Eburnéenne Décanale sur le territoire de La Confédération de Scanténoisie-Helvetia.
1.5. Les Hautes Parties reconnaissent le droit à l'immunité de leurs ambassadeurs ainsi que la législation du pays dans lequel leur ambassade réside. Dans l'application du droit à l'immunité, les autorités des deux Nations s'engagent mutuellement à ce que la Justice puisse s'exercer dans le cas de délits ou de crimes commis par le personnel d'ambassade.

Titre II - Des engagements réciproques.

2.1. Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement commun à la stabilité. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à ne pas déstabiliser le système politique et économique en vigueur chez la tierce partie.
2.2. Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles.
2.3. Les hautes parties contractantes s’engagent à développer entre elles, dans les domaines où elles le jugeront utile, des coopérations basées sur le respect et la confiance réciproques. Elles favorisent l’amitié entre leurs peuples ainsi que la paix dans l'Archipel.
2.4. Les hautes parties contractantes s’engagent à assurer la sécurité des biens et des personnels diplomatiques et à mettre à leur disposition un bâtiment convenable.
2.5. Les Hautes Parties peuvent s'offrir une aide diplomatique en cas de conflit ou de crise.
2.6. Les Hautes Parties s'engagent à s'assister mutuellement devant les instances internationales communes dont elles sont membres afin de garantir une représentation de leurs intérêts communs.

TITRE III - Des Dispositions sectorielles

3.1 - Les Hautes Parties s'engagent à promouvoir la Paix et la Démocratie à l’échelle de l’Archipel.
3.2 - Les Hautes Parties s'engagent à promouvoir la Protection de l'Environnement au meilleur de leurs capacités respectives.
3.3 - Les Hautes Parties s’engagent à créer, à développer et à intensifier leurs échanges dans les domaines culturel, universitaire et sportif. Les parties contractantes informeront l’autre partie en cas de manifestations culturelles, universitaires, politiques ou sportives, via leur ambassade, afin de favoriser la mise en place d’échanges.
3.3.1 - Les Hautes Parties permettent, par la signature de ce traité, à leurs étudiants respectifs d'étudier pour une durée limitée entre 1 mois et 12 mois dans une université étrangère respective aux deux pays contractants si des places sont ouvertes pour lesdites études; les frais d'écolages éventuels, de logement ainsi que de sécurité sociale sont pris en charge par le pays hôte.
3.3.2 - Les Hautes Parties permettent, par la signature de ce traité, à chacun des pays contractants de diffuser librement leurs programmes audiovisuels, radiophoniques et de presse, ayant reçu l'autorisation de diffuser par les autorités nationales d'origine, dans l'autre pays.
3.3.3 - Les Hautes Parties permettent, par la signature de ce traité, l'ouverture de lignes aériennes entre leurs deux capitales respectives. Chaque pays a l'autorisation de faire atterrir ses avions dans des aéroports de l'autre pays pour autant que les autorités compétentes locales valident ces mouvements. Les compagnies doivent être immatriculées dans leurs pays respectifs.

TITRE IV - De la Justice

4.1 - Si l'Autorité Judiciaire de l'une des Hautes Parties demande l'extradition de criminels reconnus coupables par sa juridiction, alors l'extradition est exécutée sans délai après réception, si l'étude de la motivation par l'autre Haute Partie est jugée recevable.
4.2 - L'Article précédent est nul et non-avenu dans le cas unique où l'une des Hautes Parties n'extrade pas ses propres citoyens.

Titre V - Du présent Traité.

5.1. Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent Traité conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.
5.2. Le présent Traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.
5.3. Si les Hautes-Parties souhaitent rompre ce traité, un préavis de 15 jours sera en vigueur.
5.4 Le présent Traité peut être dénoncé hors conditions citées à l'article précédent lorsqu'une des Hautes Parties voit ses institutions modifiées par un changement de Constitution.
5.4 Une fois le résultat des deux ratifications communiqué aux deux pays, le présent Traité sera mis en place selon les mesures définies précédemment et rendu public selon les procédures internes aux deux Hautes Parties.

Doyen Merlin
Doyen Zylis
Doyen Castor
avatar
Castor
Admin
Admin


Messages : 960
Réputation : 2
Date d'inscription : 28/10/2013

Qui suis-je ?
Métier: Ancien architecte appelé au Doyennat
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

http://e-led.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Raymond Le Goff le Sam 20 Jan - 17:04


La Houlenn, consortium d'armateurs spécialisés dans le transport en gros de denrées alimentaires, disposera bientôt de deux cargos à voile de classe Ecoliner. Nous sommes déjà en possession du plus grand voilier de la Ligue. Nous vous proposons un transport écologique de toutes autres marchandises, pas seulement des céréales, dans tout l'Archipel.

Si vous voulez un commerce écoresponsable de grandes quantités de marchandises, la Houlenn est la compagnie qu'il vous faut !

Vos clients seront satisfait de préserver l'écosystème de l'Archipel. Vous pourrez vous targuer d'être une entreprise qui prend en compte son impact écologique.


20 janvier 2018


avatar
Raymond Le Goff
Lédonien
Lédonien


Messages : 102
Réputation : 1
Date d'inscription : 28/11/2017

Qui suis-je ?
Métier: Député Ecologiste, Capitaine, Armateur
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Castor le Dim 21 Jan - 18:42


Campagne de chasse de janvier 2018:

Les chasseurs assermentés de la LED ont tenté leur chance dans leur aventure solitaire, résumé :

Raymond Le Goff a écrit:J'ai acheté un fusil flambant neuf pour le gros gibier et les munitions à l'armurerie de La Galou et je pars pour ma zone de chasse autour de Pebur, ayant choisi le permis de chasse six Paleomastodon dans les dix kilomètre autour de Pebur. Parfait c'est juste à côté, je fais quelques kilomètres dans les terres et tire sur un troupeau de paleomastodons à en croire leur allure.


Et merde ! Avec le recul je me suis pris la crosse de fusil dans la clavicule...

On ne fait pas d'un marin un chasseur en 1 semaine. Raymond Le Goff a été blessé et ne pourra pas chasser le mois prochain.

Lancasterer a écrit:Je me suis rendu à Katir à bord d'un ketch depuis Pebur avec mon matériel de chasse et la bonne intention de trouver des tetralophodons. Après une longue marche, je suis arrivé à 10 kilomètre au Sud de Katir sur les contreforts des monts du Décan. Là j'y est trouvé des tetralophodons. Donc je tire !


Zut, trois tetralophodons de trop atteins par des ricochets de mes balles. Pris de panique ils tombent dans une ravine et se tuent.
Mon permis était : Deux Tetralophodon dans les 20 kilomètres autour de Katir (secteur difficile, espèce difficile, cagnotte possible...)
Je vais devoir le signaler au Sandjakbey de Pebur et demander de l'aide pour transporter les imposantes carcasses.

La Galou a écrit:Pas besoin de signaler, je surveillais  king . Munis des pouvoirs des Doyens sur la surveillance de la Chasse dans mon Sandjak je vous condamne à une amende de 20 perles d'ivoirine. De plus vu la taille des bêtes vous allez être obligé de faire appel aux Chasseurs Fonctionnaires de la Ligue Eburnéenne Décanale (CFLED) pour sortir ces carcasses de ce ravin. Tout tombe bien ils vont vous confisquer les trois bêtes en trop.

Bazyl a écrit:Depuis Pebur, je m'enfonce déjà depuis des jours dans la forêt dense autour de Ségour. Je repère enfin un troupeau de numidotheriums dans une petite clairière. J'épaule et je tire :


Mon permis était de Sept Numidotherium dans le secteur de 10 kilomètres autour de Ségour (d'accès difficile), j'en ais abattu 5. Je suis très heureux de ma chasse, j'espère en tirer de gros bénéfices.


Gonzo a écrit:J'ai pris un cotre depuis Fergan direction Poliac (une ville que je déteste), je pistais depuis des heures des caenobasileus au Nord de la ville. Essayant de me rappeler l'enseignement de la confrérie des chasseurs d'ivoire de mon adolescence, j’espérais de ne pas me tromper de traces. Quand soudain je tombe nez à nez avec une famille de caenobasileus, ils fuient, je tire !

Toutes ces heures de traque pour rien....J'en ais touché aucun...


La Ligue préempte la totalité du produit de vos chasses.

-Les tetralophodons étant de grande taille (environ 10 tonnes) et assez rare, le terrain de chasse étant difficile, Lancasterer reçoit 5 perles d'ivoirine par carcasse plus 10 perles par défense.
Soit : (2x5) + (20 x 2) -2 = 48 perles d'ivoirine

-Les numidotheriums étant de petite taille (environ 300 kilos) et assez communs mais le terrain de chasse est difficile et l'ivoire assez recherché. Bazyl reçoit 1 perle d'ivoirine par carcasse et 10 perles par défense.
Soit : (5x1) + (20x5) = 105 perles d'ivoirine (amende payée)


La Manufacture va vous payer sous peu.


Doyen Zylis


Doyen Castor

Campagne sur le Forum
avatar
Castor
Admin
Admin


Messages : 960
Réputation : 2
Date d'inscription : 28/10/2013

Qui suis-je ?
Métier: Ancien architecte appelé au Doyennat
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

http://e-led.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Zylis le Mar 30 Jan - 15:59

Annonce du prochain Championnat de Polo Lédonien



Les Doyens ont fixé la date du prochain Championnat de Polo Lédonien, il se déroulera les 10 au 11 février 2018. La compétition est ouverte à tout les joueurs du micromonde (des montures seront à disposition). Traditionnellement trois équipes lédoniennes participent, celles de : Fergan, Ebur et Pebur.


Rappel sur le Polo Lédonien :

Le Polo Lédonien est un jeu dans lequel deux équipes de huit chevaucheurs de Proboscidiens (deux par animal) s’efforcent d’envoyer une balle en ivoire de 8,5 cm de diamètre, dans le but adverse, à l’aide d’un maillet constitué d’une tête en bois dur placée au bout d’une canne en bambou d’une longueur de 130 cm environ. Sur chaque Proboscidien il y a un cornac qui guide l'animal et un joueur qui tient la canne. Le Polo Lédonien se pratique sur un terrain gazonné coupé très ras, de 275 m de long et 145 m de large, auxquels il faut rajouter des zones de décélération. A chaque extrémité du terrain, les buts sont matérialisés par deux poteaux en osier distants de 7,3 m.

Le déroulement des parties


Un match est divisé en 4 périodes ou décanes de 7 minutes 30, entrecoupées de pauses de 3 minutes pour changer de monture. Si les arbitres disposent de sifflets pour intervenir sur des fautes commises au cours du jeu, le rythme des périodes est donné par une trompe. Après chaque but inscrit les équipes changent de camp sur le terrain et le jeu reprend par un lancer de balle au centre du terrain.

Les règles du jeu


Les règles du jeu visent essentiellement à préserver la sécurité des joueurs et des Proboscidiens. S’il est autorisé de gêner (marquer) un joueur en le poussant épaule contre épaule, de tenter d’accrocher son maillet pour l’empêcher de frapper la balle, il est interdit de couper la ligne matérialisée par la trajectoire d’une balle en mouvement en avant du dernier joueur qui vient de la frapper, de zigzaguer devant un adversaire ou de l’aborder pour un marquage sous un angle de trajectoire trop ouvert.

Les arbitres


Deux arbitres de terrain officient à dos de Proboscidien, au plus près de l’action. En cas de désaccord, ils s’en remettent à la décision d’un troisième arbitre qui suit le jeu depuis le bord du terrain. Les arbitres sont tous lédoniens.

Les fautes

Les fautes commises, sont sanctionnées par des coups francs sur place ou à des distances variant du milieu du terrain, 60 ou 30 mètres des buts adverses suivant la gravité de la faute.

Les protections

Les joueurs peuvent porter un chapeau en osier et des gants en cuirs. Toutes autres protections sont interdites, ce qui fait de ce jeu un exercice assez périlleux.

Extrait du règlement

Chaque capitaine d'équipe inscrit sur le forum lancera deux dés en ivoire (36 combinaisons). Les quatre équipes ayant le score le plus élevé seront qualifiées pour les demi-finales (deuxième lancé en cas d'égalité). Remise à zéro pour la finale (idem : deuxième lancé en cas d'égalité)
Aucun bonus ne sera appliqué aux équipes lédoniennes.






Bien entendu aucune "édition" du lancé ne sera toléré il sera considéré comme une faute éliminatoire.

Le gagnant du tournoi sera doté de 50 perles d'ivoirine, le finaliste de 10 perles ce qui représente la dotation de départ d'un nouveau citoyen lédonien.
avatar
Zylis
Ancien Doyen
Ancien Doyen

Messages : 439
Réputation : 0
Date d'inscription : 28/10/2013

Qui suis-je ?
Métier: Président de l'Assemblée Lédonienne, Ancien Doyen, Député Tour d'Ivoire, Directeur de la Coopérative Pesk, Soigneur de Proboscidiens, passionné de voile.
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Castor le Sam 3 Fév - 15:16

L'Université d'Ebur, grâce à un financement exceptionnel des Doyens, va pouvoir entamer un vaste programme océanographique qui vise à explorer les fonds sous-marins dans différentes parties de l'Archipel.

Les domaines étudiés seront nombreux, il s'agit d'une mission pluridisciplinaire qui s'intéressera à la faune et la flore sous-marines, à la géologie, à l'écologie, à l'hydrographie etc.. Pour l'Université d'Ebur, pluridisciplinaire signifie forcément multi-étatique. Nous accueillerons avec joie les meilleurs spécialistes de l'Archipel dans les domaines concernés. Bien entendu ils collaborerons avec nos chercheurs lédoniens, ce qui nous l'espérons créera une émulation bénéfique aux missions. Aux missions, car ce projet entend durer.

Les Doyens ont financé pour ce projet un magnifique outil, fabriqué par les chantiers navals de Fergan, dont l'Université d'Ebur est très fier : Le Merii


Le Merii

Ce navire océanographique est équipé de laboratoires pour les différentes disciplines et de trois robots conçus et construits par l'Université d'Ebur :

-Decan-1 : munit de bras téléguidables, pouvant descendre à -3000 mètres
-Décan-2 : Robot d'exploration contrôlé par câble pouvant descendre à - 6000 mètres
-Décan-3 : Robot autonome pouvant descendre à -3000 mètres

Chacun ayant sa spécialité : récolte d'échantillons, exploration profonde, cartographie, tout en restant polyvalents.


Un sous-marin de poche a également été construit à Fergan selon les instructions de l'Université: Le Décan pouvant amener trois personnes à -6000 mètres pendant 5 heures. Il peux embarquer différents instruments.



Le Décan



Nous souhaitons que ces missions soient l'embryon d'une Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O) qui aurait pour mission la surveillance des écosystèmes marins de l'Archipel, l'impact de la pollution, la cartographie des fonds marins etc...





Communiqué des Doyens de la Ligue Eburnéenne Décanale


Picaban a écrit:La Francovie qui espérait participer au projet proposa à la LED de le placer sous le patronage du Conseil de la Culture et du Patrimoine (CCP) de l'ONA.
Le Conseil accessible meme aux non membres de l'ONA éventuellement (Belgoge, CSH, Liberistant, Zollernberg entre autre).
Cela permettrait de dynamiser à la fois l'institution et le projet et d'avoir une O.M.O dans les faits.

Les scientifiques francovars seront bien entendu les bienvenus pour la première mission du Merii qui est encore en test pour la sécurité de tous (en particulier Le Décan). En ce qui concerne la coopération internationale, elle doit être le plus large possible. Quand vous parlez du CCP, vous voulez certainement évoquer la CONACEP qui l'a remplacé en 2017. C'est une excellente idée de mettre la future O.M.O, que nous souhaitons de nos vœux sous sa tutelle. Cela permettra comme vous l'expliquez la participation du plus grand nombre. Ceci étant pour faire vivre la Future O.M.O, il faudra plusieurs membres actifs. Nous lançons donc un nouvel appel à tout l'Archipel.



Le Merii part pour des tests en mer.

Charles de Hauteville a écrit:Le Saint-Empire est désireux de participer à cette mission scientifique. L'Office Scientifique de l'Armée du Saint-Empire peut déployer un navire océanographique. Nous allons procéder à un appel à candidature dans les universités et centre de recherche pour trouver des spécialistes des domaines concernés par la mission.

Nous sommes ravis que le Saint-Empire soit désireux de participer à ce programme. Un autre navire ne sera pas de trop pour la tâche immense qui nous attends. Nous espérons que vous soyez désireux d'une collaboration internationale, deux projets indépendants n'auraient pas de sens. Nous sommes tous dans la même barque, c'est pourquoi nous vous demandons de participer à la fondation de l'O.M.O.

Nous, Doyens de Ligue Eburnéenne Décanale, proposons par voie de presse; la création de l'Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O) sous la houlette de la CONACEP avec pour membres fondateurs : la LED, la Monarchie de Francovie et le Saint-Empire d'Edoran


Doyen Merlin
Doyen Zylis
Doyen Castor
avatar
Castor
Admin
Admin


Messages : 960
Réputation : 2
Date d'inscription : 28/10/2013

Qui suis-je ?
Métier: Ancien architecte appelé au Doyennat
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

http://e-led.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Zylis le Lun 5 Fév - 23:57

La Diète Populaire de la République Populaire du Valdisky vient d'adopter le traité de reconnaissance mutuelle porté par Ninel Ogorodnikov



TRAITE ETABLISSANT DES RELATIONS DIPLOMATIQUES ENTRE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DU VALDISKY ET LA LIGUE EBURNÉENNE DÉCANALE


Titre I - De la reconnaissance mutuelle

1.1. La République Populaire du Valdisky reconnaît les frontières et la souveraineté de la Ligue Eburnéenne Décanale.

1.2. La Ligue Eburnéenne Décanale reconnaît les frontières et la souveraineté de la République Populaire du Valdisky.

1.3. Il est établi une Ambassade de la République Populaire du Valdisky sur le territoire de la Ligue Eburnéenne Décanale.

1.4. Il est établi une Ambassade de la Ligue Eburnéenne Décanale sur le territoire de la République Populaire du Valdisky.


Titre II - Des engagements réciproques

2.1. Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement commun à la stabilité. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à ne pas déstabiliser le système politique en vigueur chez la tierce partie.

2.2. Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles, ainsi que leur alliance permanente.

2.3. En cas d'agression militaire de l'une des Hautes Parties contractantes, et reconnue telle par la partie non-agressée, celle-ci accepte d'intervenir de manière diplomatique pour le rétablissement de la paix et se réserve le droit d'intervenir militairement au besoin.


Titre III - Du présent Traité

3.1. Le présent Traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.

3.2. Entre sa signature et sa ratification, le présent Traité sera appliqué par les Hautes Parties contractantes à titre d'anticipation.


Doyen Merlin
Doyen Castor
Doyen Zylis


Ninel Ogorodnikov
avatar
Zylis
Ancien Doyen
Ancien Doyen

Messages : 439
Réputation : 0
Date d'inscription : 28/10/2013

Qui suis-je ?
Métier: Président de l'Assemblée Lédonienne, Ancien Doyen, Député Tour d'Ivoire, Directeur de la Coopérative Pesk, Soigneur de Proboscidiens, passionné de voile.
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Torpen le Mer 14 Fév - 13:45




Après des efforts acharnés (voir vidéo), les journalistes du Petit Décan ont obtenu une interview de Monsieur Duvalon, candidat à la présidence de la République de Prya. Nous vous livrons donc cet article de Monsieur Jounaii qui avec son équipe technique s'est rendu à ses risques et périls dans un État qui ne reconnait pas la Ligue Eburnéenne Décanale.






Prya est l'un des pays fondateur de la LEM. Pourtant, le LEMosceptisme semble gagner la population pryanne. Quelle sera votre position de président au sujet de la LEM ?

Il est vrai qu'une partie des pryans ne comprend pas bien quel intérêt Prya peut avoir à être pays membre de la LEM. la LEM est vue comme une institution bureaucratique qu'il convient de financer mais dont ne mesure pas l'efficacité. La lourdeur de l'organisation de ses sessions parLEMentaires, ainsi que de ses sommets trimestriels en ont fait un symbole d'inefficacité. Ce n'est donc pas verser dans le populisme que de penser qu'on finance une organisation dont l'usage et l'efficacité est plus que discutable. Je tiens à couper court aux rumeurs : Prya ne quittera pas la LEM. Ce n'est pas parce que l'institution à un fonctionnement inadéquat qu'il faut s'en séparer. Je pense, par contre, qu'il est temps de faire évoluer la Ligue afin de prendre en compte sa croissance puisque on compte de nouveaux membres. Mais aussi afin de prendre en compte le souhait des nations de la voir agir efficacement. Si la LEM était, autrefois, un lieu de discussion et de reflexion quand à l'avenir de la coopération des natons, il sagit aujourd'hui d'une institution dont on attend des retombées concrètes. Je vais donc demander la mise en place d'in siège unique de la LEM, dans lequel seraient regroupées l'essentiel des agences. C'est nécessaire pour fluidifier la communication de la Ligue. Il va aussi falloir que les parLEMentaires comprennent quelles sont leurs responsabilités et l'enjeu de leur participation. A Prya, les choses sont prises relativement au sérieux. Mais ce n'est pas le cas partout. Je vais donc proposer de réfléchir à un système sanctionnant la présence des parLEMentaires. Mais attention, la sanction ne sera pas demandé au niveau des parLEMentaires, mais au niveau des états car j'estime que leur participation est de aussi de la responsabilité des états.

Quelle sera la position pryanne à l'ONA?

Prya est également membre fondateur de l'ONA. Et l'ONA, tout comme la LEM, n'est pas exempte de problèmes structurels. Je pense que les problèmes de l'ONA sont plus importants que ceux de la LEM. L'ONA est, à l'heure actuelle, inopérente. Elle semble fonctionner, peut-être, en interne. Mais son action est nulle, voir impossible. Cette immobilisme remonte à l'arrivée du bloc müllerien...Vous savez, le Kolozistan, Ostaria...Des nations qui, à l'époque, ne mesuraient pas la responsabilité collective de leur participation dans l'institution. Ces nations, par leur désinvolture, leur manque de prise de responsabilité, ou leur hostilité à toute action collective, ont entrainé un blocage complet de l'institution. Si certaines nations, comme le Kolozistan, ont pris la mesure de l'importance de leur participation, d'autres comme Ostaria se foutent royalement de cette institution et s'y montre même hostile en hébergeant de dangereux terroristes sur leur sol. L'ONA n'est donc plus qu'une vitrine des tensions internationales. Je le dis ici très clairement : Je désaprouve ce mode de fonctionnement. Néanmoins, Prya y conservera son siège...Cela peut toujours servir. Mais Prya gardera sa distance. Si je nourris de grands espoirs pour la LEM, l'ONA me semble être une cause perdue. Müller avait voulu détruire l'ONA. Nous avions pensé parvenir à la sauver. Mais il faut se rendre à l'évidence. L'ONA agonise aujourd'hui.

La question de la défense a été rapidement soulevée dans une autre de vos interviews. Pouvez-vous nous en dire plus?

Cette question est particulièrement délicate à traiter à Prya. Et pourtant, la situation est extrêmement simple. La défense pryanne repose sur un traité de protection signé avec le Krassland, mais sur lequel nous ne parvenons pas à remettre la main. Un couillon de fonctionnaire à du se torcher avec ce papelard lors d'un gang-bang trop arrosé et il nous est impossible d'en retrouver l'original. Les krasslandais n'étant pas con, je le sais, je suis moi-même krasslandais, ils ont toujours répondu présent notamment lors des tentatives d'intimidation armaréènne d'il y a quelques années. Les super-dahus krasslandais avaient alors assuré des missions de police aérienne au dessus de notre territoire. On l'a bien vu cette été, les menaces auquelles doivent faire face les nations sont multiples. Et je pense qu'il est temps pour Prya d'étoffer ses moyens défensifs. Ainsi, je crois qu'il serait judicieux de se doter de moyen supplémentaire à ce seul traité de protection militaire. Laissons le militaire au krasslandais, ce que je propose n'est pas la mise en place d'une armée....Ouais, je précise sinon Morton va encore pêter de travers. Je propose d'officialiser la mise à disposition du chef de l'état de certains moyens de renseignements, de protection de nos côtes, de notre faune et de notre flore. En matière de renseignements, Prya dispose officieusement d'une Brigate d'Intervention en Territoire Extérieur, une BITE, dont la mission est la collecte et l'exploitation de renseignements en dehors de nos frontières. Je pense qu'il serait préférable d'officialiser l'existence de cette BITE afin de permettre au président d'en faire usage quand il en a besoin. De même, Prya ne possède que deux vieux raffiots de garde côtes pour assurer la protection de son littoral. C'est trop peu quand on connait l'étendu des côtes pryanne. Il conviendrait donc de renforcer ces moyens et ce corps d'état. Ces moyens doivent être discutés avec le Parlement. La politique de l'Autruche, c'est bon pour les pisses-froid tindalite. Mais pas pour moi.

Pourquoi n'avez vous pas accepté plus tôt l'invitation des prêtresses de la Grand Déesse alors que notre île est si proche ?


Je pense pas avoir eu d'invitation auquel je n'ai pas répondu. J'ai donné ma parole de venir en visite et je la tiendrai. Euh....Elles sont comment les prêtresses? Et une petite soirée à la pyramide en deux deux, c'est jouable? Non, parce que là, on sort le grand jeu hein. L'hôtel, l'avion, les consos, tout le bazar hein. Et puis ce sera l'occasion de discuter de notre BITE.
Pourquoi une partie de votre population s’offusque de notre consommation de viande d'éléphants ?
A Prya, la tradition veut que nous soyons très respectueux de notre environnement proche comme notre flore et notre faune à une exception près : le poisson. A Tindali, ils en bouffent à toutes les sauces. Résultat, ils puent de la gueule et ont régulièrement la chiasse quand un tanker krasslandais vient dégazer trop près de nos côtes. Ce gros pachyderme que vous appréciez en sauce nous fait penser aux animaux qui peuplent nos fôrets et nos prairies et pour lesquels nous avons beaucoup d'affection. Bon, ça c'est la prose officiel. Moi, je veux bien gouter hein. Avec bon pinnard, c'est certainement fameux!

Si vous êtes élu, favoriserez vous un traité de reconnaissance mutuelle avec la LED ?

Je me suis opposé à la signature d'un tel traité pendant la crise kolozistanaise. A Prya, nous avons très mal perçu que vous nous fassiez gober que vous alliez faire un herbier à l'aide d'un destroyer de votre marine. Nous avons certainement manqué de communication à ce sujet. Désormais, les choses se sont appaisées et je pense qu'il est temps pour nos nations de discuter et trouver des points de rapprochement. Notre situation géographique proche aidera forcément à l'établissement d'un tel traité.

Si vous êtes élu accepteriez vous l'importation de Bhurn (alcool fort et champignons étranges) ?

Euh...Alors euh....Bon..Je ne suis pas contre vous achetez une paire de Bhurn pour en servir à la Pyramide mais ... euh ... Il faudra quand même nous donner quelques garanties sur la composition du machin. Nan, mais, question de correction, il me serait difficile de servir du jus de paquet dans mon établissement. Maintenant, si un taulier tindalite souhaite commercaliser du Bhurn, rien ne l'en empêche. Donc euh...Ouais, nan, je ne suis pas contre hein, mais....Vous mettez quoi dans votre picole au juste?

Un dessin circule en LED, ou on vous surnomme "La Poutre", avez vous posé pour cet artiste ?


Interdit aux mineurs:

Non, mais votre peinte m'a sollicité. Malheureusement, il n'avait pas de toile à ma taille.


Journaii
Journaliste au Petit Décan
avatar
Torpen
Ancien Ministre
Ancien Ministre

Messages : 126
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/12/2013

Qui suis-je ?
Métier:
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Torpen le Mer 14 Fév - 13:56

Ligue Eburnéenne Décanale a écrit:


L'Organisation Micromondiale Océanographique a présenté les premiers tests du Zirii et du Merii



Voici les premières images grossières des fonds autour de Fergan effectuées par le Zirii et le Merii avec leurs robots sondeurs au cours de leurs tests.










OMO
avatar
Torpen
Ancien Ministre
Ancien Ministre

Messages : 126
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/12/2013

Qui suis-je ?
Métier:
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Torpen le Mer 14 Fév - 14:00

Ligue Eburnéenne Décanale a écrit:La Forca a approuvé le traité skotino-lédon à l'unanimité. Nous espérons que la signature de ce traité de reconnaissance mutuelle soit le début de très bonnes relations et pas seulement sur un terrain de football...




Titre I - De la reconnaissance.

1.1. La Ligue Eburnéenne Décanale reconnaît les frontières et la souveraineté de la République de Skotinos, comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.2. La République de Skotinos reconnaît les frontières et la souveraineté de la Ligue Eburnéenne Décanale comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.3. Il est établi une Ambassade de la République de Skotinos sur le territoire de la Ligue Eburnéenne Décanale.
1.4. Il est établi une Ambassade de la Ligue Eburnéenne Décanale sur le territoire de la République de Skotinos.
1.5. Les Hautes Parties reconnaissent le droit à l'immunité de leurs ambassadeurs ainsi que la législation du pays dans lequel leur ambassade réside. Dans l'application du droit à l'immunité, les autorités des deux Nations s'engagent mutuellement à ce que la Justice puisse s'exercer dans le cas de délits ou de crimes commis par le personnel d'ambassade.

Titre II - Des engagements réciproques.

2.1. Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement commun à la stabilité. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à ne pas déstabiliser le système politique et économique en vigueur chez la tierce partie.
2.2. Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles.
2.3. Les hautes parties contractantes s’engagent à développer entre elles, dans les domaines où elles le jugeront utile, des coopérations basées sur le respect et la confiance réciproques. Elles favorisent l’amitié entre leurs peuples ainsi que la paix dans le Micromonde.
2.4. Les hautes parties contractantes s’engagent à assurer la sécurité des biens et des personnels diplomatiques et à mettre à leur disposition un bâtiment convenable.

Titre III - Du présent Traité.

3.1. Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent Traité conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.
3.2. Le présent Traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.
3.3. Si les Hautes-Parties souhaitent rompre ce traité, un préavis de 15 jours sera en vigueur.


Doyen Castor
Doyen Zylis
Doyen Merlin

Approuvé par La Forca à l’unanimité
avatar
Torpen
Ancien Ministre
Ancien Ministre

Messages : 126
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/12/2013

Qui suis-je ?
Métier:
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Azanii le Jeu 15 Fév - 19:59

Prochaine Régate du Prix Décan




Zylis a écrit:



Nous allons dés à présent préparer la prochaine régate du Décan. Le Tamrock IV étant utilisé par la diplomatie et en particulier par l'Ambassadrice Principale Torpen nous allons lancer la construction d'un nouveau voilier pour la catégorie reine, celle des cotres à gréement aurique.

Rappelons les règles de cette classe dites "Décan" : gréement aurique en bois, moins de 1000 m² de voilure, monocoque en bois de moins de 24 mètres, moins de 34 mètres en comptant le beaupré et la bôme, seules éléments métalliques autorisés: accastillage et leste de quille, absence de tout moteur bien entendu

Nous avons demandé aux chantiers naval de Fergan la construction d'un voilier le plus performant respectant ces critères, Le Tamrock V.

Nous communiquons cette informations aux autres États souhaitant remporter la coupe du Décan. La date n'est pas encore fixée mais approche rapidement, il est temps de construire vos bateaux si vous en avez pas.

Doyen Zylis.



Tamrock IV
avatar
Azanii
Notable Lédonien
Notable Lédonien

Messages : 296
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/02/2018

Qui suis-je ?
Métier: Secrétaire Exécutif de l'OMO, Député Ecologiste, Océanographe à l'Université d'Ebur
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Dremwell le Sam 17 Fév - 21:36


Un traité de reconnaissance mutuelle a été signé entre la Ligue Eburnéenne Décanale et le Grand-Duché de Zollernberg. L'Ambassadrice Permanente Torpen a selon les rumeurs beaucoup apprécié le Lieutenant-Colonel Radülf Friedlander...



Titre I - De la reconnaissance.

1.1. Le Grand-duché de Zollernberg reconnaît les frontières et la souveraineté de la Ligue Eburnéenne Décanale, comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.2. La Ligue Eburnéenne Décanale reconnaît les frontières et la souveraineté du Grand-duché de Zollernberg comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.3. Il est établi une Ambassade du Grand-duché de Zollernberg sur le territoire de la Ligue Eburnéenne Décanale.
1.4. Il est établi une Ambassade de la Ligue Eburnéenne Décanale sur le territoire du Grand-duché de Zollernberg
1.5. Les Hautes Parties reconnaissent le droit à l'immunité de leurs ambassadeurs ainsi que la législation du pays dans lequel leur ambassade réside. Dans l'application du droit à l'immunité, les autorités des deux Nations s'engagent mutuellement à ce que la Justice puisse s'exercer dans le cas de délits ou de crimes commis par le personnel d'ambassade.

Titre II - Des engagements réciproques.

2.1. Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement commun à la stabilité. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à ne pas déstabiliser le système politique et économique en vigueur chez la tierce partie.
2.2. Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles.
2.3. Les hautes parties contractantes s’engagent à développer entre elles, dans les domaines où elles le jugeront utile, des coopérations basées sur le respect et la confiance réciproques. Elles favorisent l’amitié entre leurs peuples ainsi que la paix dans le Micromonde.
2.4. Les hautes parties contractantes s’engagent à assurer la sécurité des biens et des personnels diplomatiques et à mettre à leur disposition un bâtiment convenable.

Titre III - Du présent Traité.

3.1. Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent Traité conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.
3.2. Le présent Traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.
3.4. Si les Hautes-Parties souhaitent rompre ce traité, un préavis de 15 jours sera en vigueur.

Doyen Merlin
Doyen Castor
Doyen Zylis


Lieutenant-Colonel Radülf Friedlander
Ministre des affaires étrangères
avatar
Dremwell
Lédonien
Lédonien

Messages : 93
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/04/2014

Qui suis-je ?
Métier: Député Ecologiste, Présidente de la Ligue de Polo Lédonien, Modèle
Casier Judiciaire de la LED:
6/10  (6/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Torpen le Dim 18 Fév - 7:22

Azanii a écrit:Voici les dernières images grossières des fonds effectuées par le Zirii et le Merii avec leurs robots sondeurs au cours de leurs tests. Ils se sont un peu éloigné de Fergan. De plus Prya a donné sont accord pour que les navires océanographiques venant de la LED s'approchent de leurs côtes (événement historique).




avatar
Torpen
Ancien Ministre
Ancien Ministre

Messages : 126
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/12/2013

Qui suis-je ?
Métier:
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Petit Décan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum