Ligue Eburnéenne Décanale
Bienvenue,

Inscrivez vous pour rentrer en Ligue Eburnéenne Décanale.

Pour être en règle avec les autorités vous devez vous présenter à la capitainerie du port de Fergan :

=> http://e-led.forumactif.org/t861-capitainerie-du-port-de-fergan-c-est-ici-que-vous-devez-vous-presenter

Chasseurs d'ivoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chasseurs d'ivoire

Message par Arriaga le Ven 20 Oct - 19:39

Les confréries Eburnéennes de chasseurs sont des sociétés, plus ou moins secrètes, réunissant des chasseurs émérites. L'origine des confréries de chasseurs en Ligue Eburnéenne Décanale remonterait à la vallée du Décan. Durant l'époque antique, les castes socio-professionnelles étaient nombreuses, mais en particulier on pouvait distinguer trois grandes classes : les nobles, les artisans, les serviles. Dans notre société les chasseurs ont toujours été considérés comme des "nobles" même si il ne s'agit aujourd'hui que d'un titre honorifique.


Les sociétés lédonienne a hérité de ce schéma social, tout comme du matriarcat, du totémisme, entre autres, et également des confréries ésotériques de chasseurs, religieuses, danseurs, tout étant fondé sur la profession.La tradition orale lédonienne fait remonter l'existence de ses confréries de chasseurs à deux frères mythiques : Aga et Ria. L'initiation était la première étape pour intégrer une confrérie de chasseurs. De jeunes adolescents étaient souvent envoyés pour intégrer une telle confrérie, car elles étaient également considérées comme une école de vie. Leur structure, dépendait de successions héréditaires.Presque toujours recrutés parmi les nobles, les membres de ces confréries jouaient un rôle très important dans la société. Cependant ils n'avaient que très peu d'influence en ce qui concernait les décisions politiques, qui étaient l'affaire des dirigeants, des doyens. L'apprentissage de la faune et de la flore, en particulier des plantes médicinales, de la cosmogonie, de la hiérarchie de la confrérie, de l'art lié au monde des chasseurs, des interdits qui les frappent, tout cela représentait une partie de la vie dans ces confréries. Les confréries de chasseurs, très solidaires entre elles, sont très liées aux fabricants d'armes. Des sagaies puis des fusils, ce lien entre chasseurs et manu-facteurs d'armes est toujours prégnant.

En vertu de leur code d'honneur, elles n'ont jamais failli à intervenir dans les cas de crise grave d'oppression, jusqu'à nos jours. Les chasseurs sont également utilisés parfois comme supplétifs aux forces de la milice des doyens. Il faut noter que cette irruption dans le maintien de l'ordre n'est pas sans poser de problèmes. Des cas d'exactions auraient été notés au nord encore récemment. Mais à la suite de ces actions de maintien de l'ordre, leur popularité s'est d'ailleurs singulièrement accrue ces dernières années, et nombreux sont les lédoniens qui vont recueillir leurs enseignements très simples, mais aussi très profonds, fondés sur une transmission continue de la morale du chasseur, la défense de la veuve et de l'orphelin, ce à quoi s'engagent tous les enfants de "Aga et Ria", les premiers chasseurs lédoniens.

avatar
Arriaga
Notable Lédonien
Notable Lédonien

Messages : 35
Date d'inscription : 23/12/2013

Qui est ce lédonien ?
Métier: Chasseur de Proboscidiens pour la Ligue, Chef de la Confrérie des Chasseurs d'Ivoire

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum