Ligue Eburnéenne Décanale
Bienvenue,

Inscrivez vous pour rentrer en Ligue Eburnéenne Décanale.

Pour être en règle avec les autorités vous devez vous présenter à la capitainerie du port de Fergan :

=> http://e-led.forumactif.org/t861-capitainerie-du-port-de-fergan-c-est-ici-que-vous-devez-vous-presenter

Code Pénal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Code Pénal

Message par Castor le Mer 11 Oct - 19:52

Il est ici question des infractions concernant le RPG (jeu de rôle). Un Administrateur ou l’Administrateur Principal peut prendre des mesures immédiates en cas d’atteinte caractérisée au bon fonctionnement du Forum (insultes répétées, menace immédiate, etc…)
Ces infractions relèvent du Tribunal de la Ligue Eburnéenne Décanale dont le fonctionnement et la composition peuvent varier au fil du RPG. Seul un Président du tribunal est nommé après chaque élection du Diaconat, il peut être changé en cours de mandat par les Doyens, en particulier si il est accusé lui même


Chapitre 1 : Définitions de l’auteur des infractions


Article 1 :

Est auteur de l'infraction la personne qui :
- Commet les faits incriminés
- Tente de commettre un crime ou un délit.

Article 1.1 :

La tentative est constituée dès lors que, manifestée par un commencement d'exécution, elle n'a été suspendue ou n'a manqué son effet qu'en raison de circonstances indépendantes de la volonté de son auteur (ex : action préventive d’un Administrateur).

Article 1.2 :

Est complice d'un crime ou d'un délit la personne qui sciemment, par aide ou assistance, en a facilité la préparation ou l’exécution. Est également complice la personne qui par promesse, menace, ordre, abus d'autorité ou de pouvoir aura provoqué une infraction ou donné des instructions pour la commettre.

Article 1.3 :

Nul ne peut être déclaré irresponsable de ses actes

Article 1.4 :

Nul n’est sensé ignoré la loi du forum.

Article 1.5 :

La loi ne saurait en aucun cas être rétroactive.

Article 1.6 :

Les Doyens de la Ligue Eburnéenne Décanale, les membres du Gouvernement, les éventuels membres de l’Assemblée Nationale et les magistrats ont la même responsabilité que tout autres citoyens.

Article 1.7 :

La récidive existe lorsqu’une personne déjà condamnée commet le même crime ou le même délit (exemple : poster à nouveau une insulte concernant le même membre)

Article 1.8 :

Toute personne est considérée comme innocente tant que la justice n’a pas statué sur sa culpabilité (sauf intervention des administrateurs, motivée par la sécurité de la Ligue Eburnéenne Décanale).


Chapitre 2 : Définitions des infractions

Article 1 :

Les délits se caractérisent par l’action de nuire à un individu ou au forum, par ses actions et ses gestes, ne mettant pas son intégrité physique ou morale en danger. Ils peuvent être :

- Délits de catégorie 1 : Insulte envers le forum, insulte envers un membre du forum (synonymes d’idiot, de va te faire voir, etc.), insulte en messagerie privée (MP), insultes répétées en MP, insulte sur le chat.
- Délits de catégorie 2 : Insultes répétées dans plusieurs posts, insultes répétées sur le chat, propos diffamatoires, propos Anti-Ligue Eburnéenne Décanale (cf : définition sur demande), propos racistes (idem), appel à la haine, atteinte à la présomption d’innocence.
- Délits de catégorie 3 : Harcèlement moral, hors sujet dans le but de faire l’apologie d’une doctrine ou d’une religion pas très lédonienne, publipostages en messagerie privée, menaces contre un membre du forum.

Article 2 :

Les crimes se caractérisent par l’action de nuire à la vie ou à l’intégrité physique ou morale d’un individu ou du forum et par des actions mettant en danger l’individu ou le forum. Ils peuvent être :

- Crimes de catégorie 1 : Trollage du forum, floodage du forum, création de multi-comptes dans le but de troller.
- Crimes de catégorie 2 : Piratage de comptes utilisateurs dans le but de tricher ou d’espionner, publication de vidéos, avatars, photos et montages insultants sans autorisation.
- Crimes de catégorie 3 : Menaces contre la Ligue Eburnéenne Décanale, abus de pouvoir de la part d’un membre en plein exercice de ses droits, effacement du journal d'administration.


Chapitre 3 : Définitions des peines

Les peines encourues par les personnes sont les suivantes : Rappel à la Loi par le Président du Tribunal non inscriptible au casier judiciaire, ajout de points en sursis sur le registre tenu à cet effet par les administrateurs, ajout de points sur le casier judiciaire pouvant aller jusqu'à 10 points, déchéance de la citoyenneté ou de la fonction occupée, bannissement temporaire, bannissement définitif, peine de prison, peine de mort.

Article 1 :

Le rappel à la loi sera adressé par le Président du Tribunal lui-même, à l’intéressé dans le registre des décisions de justice prévu à cet effet.

Article 1.1 :

En cas de récidive, la peine encourue ne peut être inférieure à la précédente condamnation.

Article 1.2 :

Si plusieurs condamnations sont prononcées contre le même membre le même jour, seule la plus lourde sera effective si et seulement si le coupable n'est pas banni définitivement.

Article 1.3 :

La totalité ou une partie de la peine peut être prononcée avec sursis et sera inscrite par le Président du Tribunal dans le registre du sursis prévu à cet effet.

Article 1.4 :

Les peines prononcées par le Tribunal du Forum France sont transmises aux Administrateurs ou/et à l’Administrateur Principal par le Président du Tribunal. Elles sont appliquées dans la mesure des possibilités techniques et de la concordance avec l’intérêt général de la Ligue Eburnéenne Décanale.

Article 1.5 :

Le bannissement définitif ou temporaire ne peut être levé que par les Administrateurs ou l’Administrateur Principal. La peine de mort est bien entendu définitive...


Chapitre 4 : Dispositions générales de l’application des peines

Article 1 :

Sera puni comme auteur le complice de l'infraction, selon les dispositions de l’article 1.

Article 1.1 :

Si un individu est surpris en flagrant délit, une privation de ses droits civiques (par bannissement préventif par les Administrateurs) sera automatiquement appliqué jusqu’à la fin de son procès, en cas de menace contre la Ligue Eburnéenne Décanale. L’individu sera le cas échéant jugé par contumace.

Article 1.2:

Suite à une condamnation, les parties présentes au procès peuvent faire appel du jugement dans le cadre défini par les lois fondamentales. La Cour Suprême de la Ligue Eburnéenne Décanale est alors réunie (elle se compose des administrateurs et des Doyens, si il ne sont pas impliqués). Pour casser une décision du Tribunal de la Ligue Eburnéenne Décanale elle doit argumenter son verdict avec des éléments sérieux et vérifiables.

Article 1.3 :

L’appel n’est suspensif du bannissement. Son avocat doit alors le représenter et se mettre en contact avec le condamné par tout moyen à sa disposition (signaux de fumée, pigeons voyageurs etc…) Cependant l’individu peut être placé en prison par les Administrateurs en attente de son procès.

Article 1.4 :

L’appel n’est pas suspensif de la privation de droits civiques et de l’inéligibilité.


Chapitre 5 : Barème des peines

Article 1 :

Les délits tels que définis à l’article 2 du chapitre 2 engendreront des sanctions prévues ci-après :

- Délits de catégorie 1 : Rappel des lois fondamentales du forum par le Président du Tribunal, en cas de récidive le délit passe en catégorie 2.
- Délits de catégorie 2 : 3 points sur le casier
- Délits de catégorie 3 : 6 points sur le casier

Ces sanctions pourront être atténuées ou augmentées en fonction de circonstances ou d’un contexte exceptionnels laissés à l’appréciation des membres du Tribunal.

Le casier judiciaire est tenu à jour par les administrateurs et il redevient vierge au bout de 3 mois sans condamnation. Un citoyen ayant atteint 10 points sur son casier judiciaire sera banni pendant 1 mois, ou entourera une peine de prison.

Articles 1.1 :

Les crimes tels que définis à l’article 2.1 du chapitre 2 engendreront des sanctions prévues ci-après :

- Crimes de catégorie 1 : perte de la citoyenneté et bannissement pendant 1 mois
- Crimes de catégorie 2 : perte de la citoyenneté et bannissement pendant 3 mois
- Crimes de catégorie 3 : Bannissement définitif, peine de prison, peine de mort

Ces sanctions pourront être atténuées ou augmentées en fonction de circonstances ou d’un contexte exceptionnels laissés à l’appréciation des membres du Tribunal.


Chapitre 6 : Remise de peine

Article 1 :

Un citoyen possédant des points sur son casier judiciaire peut faire une demande de réduction de peine pour bonne conduite devant le Tribunal, sauf si il a été reconnu coupable d’un crime de catégorie 3. Auquel cas la peine correspondant à sa faute est administrée immédiatement.

Article 1.1 :

La décision de réduction de peine pour un citoyen se décide lors de délibérations au sein du Tribunal dans la rubrique prévue à cet effet et la décision et transmise aux Administrateurs pour enregistrement. Si il n'existe que un seul membre du Tribunal, le Président du Tribunal statue seul. Il est ici question des infractions concernant le RPG (jeu de rôle). Un Administrateur ou l’Administrateur Principal peut prendre des mesures immédiates en cas d’atteinte caractérisée au bon fonctionnement du Forum (insultes répétées, menace immédiate)
Ces infractions relèvent du Tribunal de la Ligue Eburnéenne Décanale dont le fonctionnement et la composition peuvent varier au fil du RPG. Seul un Président du tribunal est obligatoirement nommé après chaque élection des doyens de la Ligue Eburnéenne Décanale, il peut être changé en cours de mandat par les Doyens.
avatar
Castor
Admin
Admin


Messages : 260
Date d'inscription : 28/10/2013

Qui est ce lédonien ?
Métier: Ancien architecte appelé au Doyennat

http://e-led.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum