Lectures en diagonale
Bienvenue,

Inscrivez vous pour poster des commentaires ou de nouvelles lectures.

Au Costes : les clients moches au fond, les beaux devant !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au Costes : les clients moches au fond, les beaux devant !

Message par zylis le Sam 9 Nov - 17:42


"Les clients moches au fond, les beaux devant ! Le Canard enchaîné révèle cette consigne donnée au personnel du restaurant Costes « Chez Georges », situé au 6e étage du Centre Pompidou qui, pour l’instant, ne filtre pas encore l’entrée des expos selon le QI des visiteurs. Les cons derrière, les génies devant… Peut-être plus tard. Nous verrons…

Pile au moment où les pleurnichards antiracistes donnent des leçons d’humanité à la France entière, l’information fait désordre. Harry Roselmack, dont le salaire permet d’adopter la formule « pension complète » du Costes, fait-il partie des beaux ou bien est-il condamné à compter les grains de caviar dans un coin sombre de l’arrière-salle ? D’après le témoignage de l’ex-employée de l’établissement, les moches célèbres échappent à la consigne. Ouf ! On a eu peur.

Indépendamment des critères physiques appliqués par la direction, Harry pourra donc figurer en bonne place derrière les baies vitrées, bénéficier de la vue sur tout Paris et ainsi venir dénoncer sur le plateau de Canal+ la politique odieuse de discrimination pratiquée par ce restaurant. Non ? Il ne le fera pas ? Possible… Pas assez impliqué dans la lutte contre le racisme « pro-people ». Ah ben, il peut pas être partout, hein…

Pour échapper à ce filtrage élitiste, dans le doute, on ne saurait que trop conseiller de se rendre « Chez Georges » masqué : Mickey, Obélix, Blanche-Neige, Zorro… au choix. Une petite chance d’être placé au milieu. Entre les beaux et les moches. Au dessert, le client enlève le masque et, là, c’est le drame ! Jugé laid, le voilà rétrogradé in extremis aux arrière-plans. Beau : devant. Très très beau : presque dehors. Pour attirer le chaland. Repas offert, voiture de fonction… un job en soi.

À bien y réfléchir, le patron du Costes ne serait-il pas également le DRH de Canal+, BFMTV et i>TELE ? À en juger par le physique avantageux de la totalité des journalistes féminines, de deux choses l’une, soit monsieur Costes embauche, soit les boulottes, les « d’un certain âge » et les « pas terribles » ont horreur du journalisme télévisuel. Personne n’oserait imaginer que les responsables de médias, toujours prêts à promouvoir la parole antiraciste, pratiquent un filtrage basé sur des critères physiques pour choisir leur personnel. Ah, non ! Personne. Ce défilé de quasi top models est un pur hasard !

Cela dit, les couleuvres à faire avaler au bon public sont si énormes… On comprend. C’est connu, le reptile se digère mieux lorsqu’il est servi par une hôtesse gironde. Et c’est là que tout s’inverse. Les beaux derrière l’écran, les moches devant… Nos médias télé sont un peu le « Costes » à l’envers. Une nourriture avariée servie à ceux qu’ils prennent pour des ploucs réac par un personnel de toute beauté en mesure de faire passer le graillon.

Dicton du jour : espérer que le racisme anti-moche soit dénoncé par ceux-là mêmes qui le pratiquent revient à croire qu’Harry Roselmack achètera un jour du Banania…"

http://www.bvoltaire.fr
avatar
zylis
Contributeur
Contributeur

Messages : 199
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum