Ligue Eburnéenne Décanale
Bienvenue,

Inscrivez vous pour poster des commentaires ou de nouvelles lectures.

Le saint du jour

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Sam 12 Juil - 20:44

12 juillet
Saint Menou
Evêque de Quimper (7ème s.)


Sa patrie était l'Irlande. Quand il arriva à Quimper, il fut remarqué par saint Corentin avec qui il conversait en breton. Il lui succéda comme évêque de Quimper et c'est au retour d'un pèlerinage à Rome qu'il meurt non loin de Moulins (Auvergne).
Son tombeau est aussi appelé le débredinoire (de "bredin" simple d'esprit en patois bourbonnais), car ce saint est réputé soigner les maux de tête et guérir les bredins."


http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9bredinoire_de_Saint-Menoux
http://nominis.cef.fr/contenus/saint/7519/Saint-Menou.html
avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Lun 14 Juil - 18:13

14 juillet
Saint Camille de Lellis
Fondateur des Clercs réguliers pour le service des malades (✝ 1614)


Né près de Thienne dans les Abruzzes, au royaume de Naples, il s’adonna dès sa jeunesse à la vie militaire, avec un penchant pour les vices du monde, mais il se convertit en aidant à soigner les malades à Rome dans l’hôpital Saint-Jacques des Incurables. Il s’efforça dès lors de voir en eux le Christ et, devenu prêtre, il jeta les fondations de la Congrégation des Clercs Réguliers ministres des malades. Il mourut à Rome en 1614.

L’importance des réformes qu’il entreprit dans l’assistance hospitalière en fait le précurseur de la bienfaisance publique moderne.
En 1930, Pie XI le proclame patron du personnel des hôpitaux.


http://www.camilliens.fr/index.php?page=camilliens&anim=3
http://nominis.cef.fr/
avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Mar 15 Juil - 13:32

15 juillet
Saint Bonaventure
Evêque, Docteur de l'Eglise (✝ 1274)


Giovanni di Fidanza est né en 1221 à Bagnoreggio (Toscane) près d'Ovieto. Il avait reçu au baptême le nom de Jean ; mais à l'âge de quatre ans, il tomba si dangereusement malade que les médecins désespéraient de sa guérison ; sa mère le recommanda aux prières de François d'Assise, promettant, s'il guérissait, de le mettre au nombre des religieux que ce saint dirigeait. François pria pour l'enfant et le voyant guéri, il s'écria : " O Buona ventura !". De là, le nom qui remplaça celui de Jean de Fidanza, On s'appliqua à entretenir en lui le souvenir de cette guérison et de la promesse qui l'avait précédée. En 1243, à l'âge de vingt-deux ans, il entra dans l'ordre des frères mineurs, autant pour répondre à l'appel de Notre Seigneur que pour accomplir le voeu de sa mère.

Bonaventure enseigna la philosophie et la théologie avec un succès égal a celui du dominicain saint Thomas d'Aquin. Il faut noter que quoique appartenant à des ordres rivaux et suivant des méthodes différentes, ces deux docteurs étaient unis par une amitié qu'aucun dissentiment ne troubla jamais.


http://hodiemecum.hautetfort.com/
avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Mer 16 Juil - 14:16

16 juillet
Notre-Dame du mont Carmel


Mémoire de Notre-Dame du Mont Carmel, qui rappelle le lieu où jadis le prophète Élie avait ramené le peuple d’Israël à adorer le Dieu vivant, lieu où, au temps des croisés, des ermites en recherche de solitude se retirèrent et constituèrent ensuite, au XIIIe siècle, un Ordre voué à la vie contemplative sous le patronage de la sainte Mère de Dieu.


Pietro Novelli, Notre-Dame-du-Mont-Carmel.

http://www.carmel.asso.fr/
avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Jeu 17 Juil - 2:34

17 juillet
Bienheureuse Charlotte
et ses compagnes, Carmélites de Compiègne, martyres sous la Terreur (✝ 1794)


À Paris, en 1794, les bienheureuses vierges, carmélites de Compiègne et martyres. Sous la Révolution française, elles furent condamnées à mort parce qu’elles avait conservé fidèlement la vie religieuse et, avant de monter à l’échafaud, elles renouvelèrent leur profession de foi baptismale et leurs vœux religieux.

avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Ven 18 Juil - 17:58

18 juillet
Saint Frédéric
Evêque et martyr à Utrecht (✝ 838)


Frédéric, petit-fils de Radbod roi des Frisons, fut élevé avec les clercs de l'église d'Utrecht qu'il édifia par ses vertus, ses austérités, son ardeur à la prière.

Élu évêque d'Utrecht en 820, il travailla à évangéliser le Nord de la Frise, réprouva avec une liberté apostolique la conduite de Judith seconde femme de Louis le Débonnaire et s'attira ainsi le ressentiment de cette princesse. Il passa dans l'île de Walcheren pour y combattre l'abus des unions incestueuses.

Un jour qu'il faisait son action de grâces dans la chapelle de Saint-Jean-Baptiste, deux scélérats envoyés par Judith le percèrent de coups de poignard, et il mourut en récitant les paroles du psaume 114 : « Je louerai le Seigneur sur la terre des vivants. »



http://levangileauquotidien.org/main.php?language=FR&module=saintfeast&localdate=20140718&id=5395&fd=0
avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Sam 19 Juil - 3:13

19 juillet
Saint Jean Plessington
prêtre et martyr en Angleterre (✝ 1679)


Né dans le Lancashire, dans une famille catholique, John Plessington a fait ses études à Valladolid en Espagne et à Saint-Omer en France et a été ordonné prêtre à Segovia en 1662. De retour en Angleterre, il entreprit d'exercer son ministère missionnaire dans le Cheshire, professeur à Puddington Hall près de Chester jusqu'à son arrestation et son martyre par pendaison à Barrowshill.
Il fait partie des quarante martyrs de l'Angleterre et du Pays-de-Galles canonisés par Paul VI en 1970. Durant ces années de persécutions, parce qu'ils refusaient l'adhésion au schisme du roi d'Angleterre, chacun à sa manière a souscrit à cette parole de saint John Plessington: "Que Dieu bénisse le roi et sa famille et daigne accorder à sa Majesté un règne prospère en cette vie et une couronne de gloire en l'autre. Que Dieu accorde la paix à ses sujets en leur donnant de vivre dans la vraie foi, dans l'espérance et dans la charité."



http://nominis.cef.fr/contenus/saint/10122/Quarante-martyrs-d-Angleterre-et-du-Pays-de-Galles.html
avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Dim 20 Juil - 3:45

20 juillet
Saint Aurèle
Evêque de Carthage (✝ 430)


Il fut évêque de Carthage de 392 à 430. Pendant tout ce temps, il fut le chef véritable de l'Église d'Afrique qui comptait alors cinq cents évêques. Il la gouverna de manière exemplaire, aidé et conseillé par son grand ami saint Augustin. Saint Aurèle dut réunir plus de trente conciles tant étaient nombreux et turbulents les évêques qui se laissaient aller à des déviances hérétiques. Il présidait le concile convoqué et saint Augustin parlait et définissait la doctrine. Il lui demanda aussi d'écrire un traité à l'usage des monastères afin de contrer les moines qui trafiquaient les reliques des martyrs pour s'en faire de l'argent ou qui taxaient lourdement les fidèles qui venaient les vénérer.



http://nominis.cef.fr/
avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Lun 21 Juil - 2:07

21 juillet
Saint Laurent de Brindisi
Capucin et Docteur de l'Eglise (✝ 1619)


Il était originaire de Brindisi et fut un des religieux les plus éminents de son temps. Il entra chez les capucins de Venise en 1575 et prêcha en Italie et surtout en Allemagne où il devint l'un des adversaires les plus éloquents du protestantisme. Il fut chargé souvent par le Saint Siège des plus hautes missions diplomatiques tout en étant, alors, ministre général de son Ordre. Il a laissé des ouvrages de controverses et d'exégèse ainsi que plusieurs autres écrits.
Il fut proclamé Docteur de l'Église par le pape Jean XXIII en 1959, à l'occasion du 400e anniversaire de sa naissance


Autrefois c'était dans l'Arche du Testament du Seigneur, Arche qui était trésor et trône de la divinité, que les véritables Israélites plaçaient pieusement tout leur espoir et leur salut.
C'est à cette Arche qu'ils recouraient dans leurs besoins et leurs adversités. Ils l'honoraient par-dessus tout; prosternés devant elle, ils priaient du fond du coeur pour obtenir les secours divins.

Aujourd'hui, les vrais Israélites, c'est-à-dire les fidèles du Christ, les fils légitimes de la sainte Église, n'agissent pas autrement envers la Vierge, Mère de Dieu, Arche vivante de la divinité. C'est en elle, après le Christ qu'ils ont placé toute l'espérance de leur salut, c'est à elle qu'ils recourent

http://jesusmarie.free.fr/laurent_de_brindisi.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Laurent_de_Brindes
http://nominis.cef.fr/

avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Mar 22 Juil - 4:11

22 juillet
Sainte Marie-Madeleine
Pénitente, disciple du Christ (1er s.)


Outre Marie, mère de Jésus, les évangiles nous parlent de plusieurs Marie. Nous fêtons aujourd’hui Marie de Magdala, Madeleine dont Jésus avait chassé sept démons. Depuis, elle le suivait partout où il allait, faisant partie de ce groupe de femmes qui servaient le Maître et les apôtres. Lors du crucifiement, elle se tient à distance, mais, après la descente de croix, elle suit Joseph d’Arimathie, remarque ce qui se passe et reviendra, avec une autre Marie, au matin de Pâques pour les rites de sépulture. C’est elle qui, la première, recevra la révélation du Christ ressuscité quand le jardinier se fait reconnaître. "Rabbouni, Maître" c’est son acte de foi. La dévotion à Marie Madeleine connut un grand développement en France, surtout à Vézelay.


Madeleine repentante par Le Caravage.


Nef de la basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay (bourgogne).
http://nominis.cef.fr/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_de_Magdala

avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Mar 22 Juil - 18:37

23 juillet
Bienheureux Martyrs de Daimiel
martyrs de la guerre civile espagnole (✝ 1936)


Le 1er octobre 1989: Jean-Paul II béatifie à Rome vingt-six religieux passionistes de Daimiel, martyrisés entre le 23 juillet et le 23 octobre 1936.
La communauté passioniste de Daimiel en Espagne était réservée à la formation des jeunes qui se préparaient à aller annoncer l'Évangile en Amérique, notamment au Mexique, ils étaient âgés de 18 à 21 ans et accompagnés par des professeurs et des frères pour leur enseignement. Il y régnait une atmosphère de prière, d'étude et de retraite et ils n'étaient nullement impliqués dans la politique.


Quelques martyrs de la guerre civile espagnole

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/12003/Bienheureux-Martyrs-de-Daimiel.html
avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Jeu 24 Juil - 16:30

24 juillet
Sainte Christine


Deux vierges martyres qui sont très populaires car leurs histoires sont fabuleuses. Sainte Christine de Tyr et Sainte Christine de Rome, leurs histoires se confondent en une seule.

Christine de Rome, a été suppliciée par son propre père, pour s'être faite chrétienne. Son tombeau fut retrouvé à Bolsena, ville italienne du sud  de la Toscane, en 1880.
C’est cette dernière qui a enrichi la légende dorée et donné le plus à l’iconographie. Sainte Christine de Rome ou de Bolsena  a en effet été condamnée à plusieurs supplices dont elle a miraculeusement réchappé. Elle devait périr sous les flèches, puis attachée à une roue, puis mordue par des serpents.. c’est finalement une meule attachée à son cou qui l’a entraînée au fond de l’eau.

Christine de Tyr, célébrée en Orient, et qui a été victime à 14 ans des persécutions de l’empereur Dioclétien vers 300, a subi de terribles supplices en gardant le sourire, avant d’avoir le cœur transpercé par une lance.


Le martyr de sainte Christine par Sante Peranda,1602.

http://unjourunsaint.hautetfort.com/archive/2006/07/23/sainte-christine-24-juillet.html
avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Ven 25 Juil - 22:42

25 juillet
Saint Christophe
Martyr en Lycie (3ème s.)


Son culte est attesté dès le Ve siècle, en Bithynie, où une basilique lui fut dédiée. Son nom qui signifie "porte-Christ" l'a désigné comme protecteur de tous ceux qui utilisent des moyens de transport. Une belle légende le fait passeur d'un enfant au bord d'un torrent furieux, d'un enfant devenu si lourd que Christophe découvrit qu'il s'agissait de Jésus, celui qui a créé le monde.


Jusepe de RIBERA, St Christopher, 1637

Saint Christophe, d'après la tradition, était un cynocéphale (homme à la tête de chien), bien proches de la figure de la paternité terrifiante qu'est Cronos, ou aux passeur des âmes : Anubis ou Charon etc...


Icône orthodoxe : Saint Christophe cynocéphale

La médaille de Saint-Christophe est protectrice, elle protège le chemin des chrétiens. Saint Christophe éclair votre chemin et offre protection. Il permet d’éviter les accidents de la vie et d’arriver à bon port saint et sauf. Beaucoup de chrétiens portent cette médaille. Il est invoqué comme protection de la mort soudaine et non préparée.


Médaille de Saint Christophe, certains en portent une (moi par exemple...)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Christophe_de_Lycie
avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Sam 26 Juil - 2:55

26 juillet
Saints Anne et Joachim
Mère et père de la Vierge Marie (1er s.)


Marie est présentée dans les évangiles comme une jeune fille de Nazareth, fiancée de Joseph dont les ascendants sont longuement énumérés dans la généalogie du Seigneur.
Les quatre Évangiles, entièrement tournés vers la Bonne Nouvelle du Christ, sa vie, ses paroles et sa Résurrection, ne font nulle mention de la famille de Marie, sans doute fixée aussi à Nazareth.
La tradition, dès les premiers siècles, appellent les parents de la Vierge Marie, Joachim ("Dieu accorde") et Anne ("La Grâce - la gracieuse").
Un couple discret, mais il était bien réel et il a su accueillir, éduquer Marie et l'éveiller dans la grâce toute spéciale qui était la sienne, et qu'ils ignoraient.
Le culte de sainte Anne apparaît dès le VIe siècle dans certaines liturgies orientales et, au VIIIe siècle dans les liturgies d'Occident. Son culte est généralisé avant la fin du XIVe siècle.

La Bretagne, après la découverte d'une statue miraculeuse, dans le champ du Bocéno, lui a construit une basilique à Sainte-Anne d'Auray, et en a fait sa "patronne". Les marins par le fait même l'ont choisie comme protectrice.
Le culte de sainte Anne, et notoirement en ce pays d'Auray, est lié historiquement à la première évangélisation de l'Armorique, aux 7ème et 8ème siècles. Selon certaines hypothèses, "Ana" était le nom d'une divinité celtique vénérée auparavant dans ces régions, ce qui aurait, semble-t-il favorisé l'extension du culte de la Mère de Marie.


Sainte-Anne d'Auray

http://nominis.cef.fr/
avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Dim 27 Juil - 3:50

27 juillet
Sainte Nathalie et ses compagnons
martyrs à Cordoue (✝ 852)


L'Eglise se souvient en ce jour du beau témoignage de Foi que sainte Nathalie et ses compagnons, offrirent au Seigneur: en pleine persécution déclenchée par les Maures, sous le calife Abderrahman II, Nathalie et son époux Aurèle, Felix et son épouse Liliose ainsi qu' un diacre prénommé Georges, furent arrêtés et condamnés à mort pour avoir refusé de renier leur Foi chrétienne et d'embrasser la religion musulmane. Du fond de leur prison ils ne cessèrent pas de louer leur Seigneur et Maître avant d'être décapités le 27 juillet 852.


avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Dim 27 Juil - 21:36

27 juillet
Les sept dormants d'Ephèse
martyrs (✝ 362)


Les sept dormants étaient originaires d'Ephèse. L'empereur Dèce qui persécutait, les chrétiens, étant venu en cette ville fit construire des temples dans l’enceinte de cette cité, afin que tous se réunissent à lui pour sacrifiée aux idoles. Or, il avait ordonné qu'on cherchât tous les chrétiens ; et quand ils avaient été pris, il les forçait à sacrifier où à mourir ; on éprouva donc généralement une si grande crainte des supplices que l’ami reniait son ami, le père son fils, et le fils son père. Alors se trouvaient dans cette ville sept chrétiens, qui furent saisis d'une grande douleur quand ils virent ce qui se passait.

C'étaient Maximien, Malchus, Marcien, Denys, Jean, Sérapion et Constantin. Comme ils étaient les premiers officiers du palais, et qu'ils méprisaient les sacrifices offerts aux idoles, ils distribuèrent leur patrimoine entre les pauvres, et prirent la résolution de se retirer sur le mont Célion, où ils se décidèrent à rester cachés.


Les sept saints dormants d'Ephèse. Icône grecque du Xe.

Alors l'empereur Dèce réfléchit à la conduite. qu'il tiendrait à leur égard, et par l’inspiration ; de Dieu, il fit boucher avec des pierres l’entrée de la caverne afin qu'y étant renfermés, ils y mourussent de faim et de misère.
Or, quand Dèce, et toute la génération qui existait alors eut disparu, 177 ans après, des maçons ayant ouvert la grotte, les saints se levèrent et se saluèrent, dans la pensée qu'ils n'avaient dormi qu'une nuit.
A peine furent-ils découverts,partout se répandit la nouvelle et elle mit dans l'admiration un grand nombre de gens cela n'était pas sans raison, car, je crois, jamais on n'avait encore ouï parler d'un miracle aussi grand.

Notons que le culte des sept saints dormants d'Ephèse pénétra très tôt et très rapidement en Occident dont la Bretagne ne fut pas la dernière et la moins fervente à l'embrasser. Nos Saints sont notamment vénérés à Plouaret-Vieux-Marché, non loin de Lannion dès la fin du Ve siècle grâce à la venue en mission de moines grecs.

http://hodiemecum.hautetfort.com/
avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Lun 28 Juil - 17:39

28 juillet
Saint Samson
Evêque de Dol (✝ 565)


Saint Samson est l'un des évêques fondateurs de l'Église de Bretagne. Dol sera plus tard l'une des étapes du pèlerinage des Sept-Saints, le Tro-Breiz.


Saint Samson franchit la Manche pour gagner l'Armorique.
Verrière de la cathédrale Saint-Samson de Dol-de-Bretagne

http://hodiemecum.hautetfort.com/
avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Mar 29 Juil - 17:13

29 juillet
Saint Lazare
Disciple du Christ, frère de Marthe et Marie de Béthanie (1er s.)


Quand Lazare, frère de sainte Marthe, mourut, le Seigneur le pleura et le ressuscita, on peut lire ce passage dans l'Évangile de Jean, au chapitre 11.
Tandis que Marthe était accaparée par les multiples occupations du service, Marie, sa sœur, se tenait assise aux pieds du Seigneur, écoutant sa parole.


Lazare sortant de son tombeau par Juan de Flandes (1500).

avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Mer 30 Juil - 15:17

30 juillet
Sainte Juliette
Martyre en Cappadoce (aujourd'hui Kayseri en Turquie) (✝ 303)


Nous la connaissons par l'un des sermons d'un de ses contemporains, saint Basile de Césarée. Elle était riche, mais son homme d'affaires la dépouilla de ses biens. Durant la plaidoirie qui tournait à son avantage, quelqu'un cria qu'une chrétienne ne pouvait ester en justice. Le président du tribunal lui retira la parole, lui intima l'ordre d'offrir l'encens aux idoles. Ce qu'elle refusa. Elle fut immédiatement condamnée à être brûlée vive.
Mère probable de saint Cyr, l'un des plus jeunes martyrs de la chrétienté. Cyr, enfant âgé alors de trois à cinq ans, séparé de sa mère, criait : « Je suis chrétien, moi aussi, je suis chrétien ! » Le gouverneur voulut l'amadouer, le prit sur ses genoux et le caressait. Mais l'enfant se défendait avec ses petits poings, si bien que le gouverneur, excédé, le prenant par le pied, le jeta du haut de son siège sur les marches du tribunal. L'enfant eut la tête brisée et mourut sur le coup. Saint Cyr est fêté le 16 juin.


Sainte Julitte et son fils,cathédrale Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte de Nevers

http://nominis.cef.fr/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Juliette_de_C%C3%A9sar%C3%A9e

avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Jeu 31 Juil - 16:14

31 juillet
Saint Ignace de Loyola
Fondateur de la Compagnie de Jésus (✝ 1556)


Saint Ignace de Loyola, prêtre. né à Guipuzcoa, au pays basque espagnol, il vécut d’abord à la cour de Castille et à l’armée. Après une grave blessure, il se tourna vers Dieu, alla à Paris faire des études de théologie, s’adjoignit ses premiers compagnons, qu’il établit ensuite à Rome pour former la Compagnie de Jésus. Là, il exerça, jusqu’à sa mort en 1556, un ministère fructueux par ses écrits, en particulier ses Exercices spirituels, et par la formation de ses disciples, pour la plus grande gloire de Dieu.


Ignace de Loyola. Ecole espagnole. XVIIe siècle.
Château de Versailles.
avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Ven 1 Aoû - 16:58

01 août
Saint Alphonse-Marie de’ Liguori
Évêque, fondateur de la : “Congregatio Sanctissimi Redemptoris”
Docteur de l'Église



Alfonso Maria de’ Liguori naît à Marianella, près de Naples, le 27 septembre 1696, dans une famille noble.
Après de fort brillantes études, docteur en droit civil et canonique à seize ans, il embrassa la carrière d'avocat. Pendant les dix années qu'il remplit cette charge, il fut le modèle du parfait chrétien.
Il commençait à se relâcher, quand il échoua dans un plaidoyer superbe où il avait déployé tous ses talents ; « Ô monde ! s'écria-t-il, désormais je te connais; tu ne m'auras plus. »
Peu après, il entendit une voix lui dire : « Laisse le monde de côté, livre-toi à Moi tout entier... » Aussitôt il répondit, fondant en larmes : « Ô Dieu ! Me voici, faites de moi ce qu'il Vous plaira. » Aussitôt Alphonse va déposer à l'église de la Sainte Vierge son épée de gentilhomme, prend bientôt l'habit ecclésiastique, fait ses études de théologie, et au bout de trois ans reçoit le sacerdoce. Désormais le voilà embrasé du zèle des âmes ; il se mêle au peuple des campagnes et s'éprend d'un amour spécial pour lui.
C'est alors que l'idée lui vint de fonder, pour exercer l'apostolat parmi cette classe si intéressante de la société, la « Congrégation des Rédemptoristes ». Traité d'insensé par son père, ses proches et ses amis, persécuté et abandonné bientôt par plusieurs de ses premiers collaborateurs, délaissé et méprisé par son directeur lui-même, Alphonse endura toutes les souffrances morales qui peuvent tomber sur un homme : rien ne put l'abattre ni le décourager.
Il eut plusieurs visions de la très Sainte Vierge ; une fois, pendant un sermon sur les gloires de Marie, il fut ravi, et environné d'une éblouissante lumière.
Un jour, son pauvre accoutrement le fit prendre pour le cocher des autres missionnaires, et, à son premier sermon, son éloquence fit dire au peuple : « Si le cocher prêche si bien, que sera-t-il des autres ! » Aux travaux apostoliques, Alphonse joignait les travaux intellectuels, et il composa un grand nombre d'ouvrages de piété et de morale qui l'ont fait élever au rang des docteurs.


Saint Alphonse agenouillé devant le Très-Saint-Sacrement, vitrail de Franz Mayer à la cathédrale de Carlow

http://levangileauquotidien.org
avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Sam 2 Aoû - 17:43

02 août
Saint Étienne Ier
Pape (23 ème) de 254 à 257 (✝ 257)


À Rome, sur la voie Appienne, au cimetière de Calliste, en 257, saint Étienne Ier, pape. Pour que l’union baptismale des chrétiens avec le Christ, qui ne doit se faire qu’une fois, ne soit pas obscurcie, il interdit de réitérer le baptême des hérétiques qui demanderaient la pleine communion de l’Église.

Martyrologe romain

avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Mar 5 Aoû - 17:04

05 août
Saint Abel de Lobbes
Bénédictin, archevêque de Reims (✝ 770)


Malgré sa bonne réputation, Charles Martel, vainqueur des Arabes à Poitiers, fut aussi un grand amateur des biens d'Eglise dont il s'emparait par personnes interposées, en nommant des abbés de monastères et des évêques qui partageaient avec lui les revenus ecclésiastiques. Pépin le Bref, son fils, voulut réformer cette manière de faire et il nomma Abel, moine de Lobbes en Belgique, comme évêque de Reims. L'évêque destitué, Milon, lui rendit la vie impossible d'autant que Pépin de Bref était fort occupé à guerroyer. Au bout de trois ans, lassé, saint Abel se retira dans son monastère. Il donna à l'Eglise sa prière pour compenser ce qu'il ne pouvait lui donner par son ministère épiscopal.


http://nominis.cef.fr/
avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Mer 6 Aoû - 17:29

06 août
Transfiguration du Seigneur
(1er s.)


« Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit à l'écart sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux ; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. Et voici, Moïse et Élie leur apparurent, s'entretenant avec lui. Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : Seigneur, il est bon que nous soyons ici ; si tu le veux, je dresserai ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles : celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection : écoutez-le ! Lorsqu'ils entendirent cette voix, les disciples tombèrent sur leur face, et furent saisis d'une grande frayeur. Mais Jésus, s'approchant, les toucha, et dit : Levez-vous, n'ayez pas peur ! Ils levèrent les yeux, et ne virent que Jésus seul. Comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur donna cet ordre : ne parlez à personne de cette vision, jusqu'à ce que le Fils de l'homme soit ressuscité des morts. Les disciples lui firent cette question : pourquoi donc les scribes disent-ils qu'Élie doit venir premièrement? Il répondit : il est vrai qu'Élie doit venir, et rétablir toutes choses. Mais je vous dis qu'Élie est déjà venu, qu'ils ne l'ont pas reconnu, et qu'ils l'ont traité comme ils ont voulu. De même le Fils de l'homme souffrira de leur part. Les disciples comprirent alors qu'il leur parlait de Jean Baptiste. »
Mt 17,1-13


Le Titien : La transfiguration (1560), église Saint-Sauveur, Venise
avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Merl1 le Jeu 7 Aoû - 14:39

7 août.
Saint Gaëtan de Thiène,
fondateurs des Clercs réguliers dits Théatins. ✝ 1547.


Ce saint mérite que l'on relève particulièrement l'importance de sa vie et de ses oeuvres. En effet, il fait partie de ces grands personnages qui fondèrent un corps de clercs combattants pour défaire les hérétiques du XVIe siècle et pour réformer les moeurs dépravées des catholiques de leur temps.
Contemporain de Martin Luther, il fut de ceux qui, au temps de la Réforme et bien avant le concile de Trente, travaillèrent à préserver l'Italie du protestantisme.


http://hodiemecum.hautetfort.com/

avatar
Merl1
Admin
Admin


Messages : 549
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le saint du jour

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum