Lectures en diagonale
Bienvenue,

Inscrivez vous pour poster des commentaires ou de nouvelles lectures.

La théorie du genre ou la vidéo qui embarrasse le collège Edgard Faure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La théorie du genre ou la vidéo qui embarrasse le collège Edgard Faure

Message par zylis le Mer 30 Avr - 18:35

La théorie du genre n’existe pas, c’est bien connu… Pourtant la page Facebook des JRE (Journée de Retrait de l'École) avait mis en ligne une étrange vidéo « pour enfant » trouvée sur le site du collège Edgard Faure.

A peine le temps pour des milliers de parents d’en prendre connaissance et la voilà censurée sur youtube. Heureusement, les JRE en avaient conservé une copie mise en ligne sur un hébergeur plus coriace. De cette façon, vous pourrez vous rendre compte de ce que certains proposent à vos enfants dans un contexte « ludique ».




http://medias-presse.info/la-theorie-du-genre-ou-la-video-qui-embarrasse-le-college-edgard-faure/9331
avatar
zylis
Contributeur
Contributeur

Messages : 199
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre ou la vidéo qui embarrasse le collège Edgard Faure

Message par zylis le Mer 14 Mai - 15:05

Le document confidentiel qui accable Najat Belkacem


Théorie du genre. Après avoir menti aux Français sur la théorie du genre à l’école, Najat Vallaud-Belkacem, ministre déléguée des Droits des femmes, tente désespérément de se raccrocher aux branches en faisant signer aux partenaires sociaux, une tribune rédigée…par son propre cabinet !

Valeurs actuelles révèle aujourd’hui les méthodes utilisées par Najat Vallaud-Belkacem et son cabinet. Loin de vouloir mettre un terme à la polémique sur la théorie du genre, le gouvernement tente coûte que coûte de l’imposer. Et cette fois en mouillant les partenaires sociaux, pourtant étrangers à ce débat.

La teneur du document

Il est proposé à des organisations de plusieurs sensibilités (CFDT, FO, CGT, CFTC, Medef entre autres), de cosigner un texte, défendant les ABCD de l’égalité. Les ABCD, très critiqués depuis le succès de La Manif Pour Tous du dimanche 2 février, ont pour but d’inculquer aux enfants la théorie du genre, de manière déguisée.Intitulé « Nous ne ferons pas l’égalité dans l’emploi sans un apprentissage de l’égalité à l’école ! » le texte explique que « la transmission d’une culture de l’égalité ne peut se faire, aujourd’hui comme hier, sans aborder la question de l’égalité entre les filles et les garçons, l’égalité entre les femmes et les hommes ». En d’autres termes, en expliquant la théorie du genre à des enfants de CP.

Transformer la société

Le but de Belkacem : que le Gender devienne réalité. « Ce n’est évidemment pas une question de théorie. C’est une nécessité démocratique mais c’est aussi un impératif pour lutter et annuler des inégalités professionnelles ». Le dernier paragraphe rédigé par les services de la ministre est clair : « nous soutenons l’esprit et la démarche des ABCD de l’égalité » ! Une tribune signée par… le directeur adjoint de cabinet de Belkacem !

http://la-dissidence.org/2014/05/13/le-document-confidentiel-qui-accable-najat-belkacem/
avatar
zylis
Contributeur
Contributeur

Messages : 199
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre ou la vidéo qui embarrasse le collège Edgard Faure

Message par zylis le Mer 14 Mai - 15:12

Êtes-vous prêt ou prête à porter la jupe ?

Une journée de lutte contre le sexisme intitulée "Ce que soulève la jupe", proposée vendredi dans 27 lycées de l'académie de Nantes (Presse Océan aujourd'hui), crée la polémique, certains opposants à la théorie du genre affirmant faussement qu'il est demandé aux garçons de venir en jupe.

C'est l'intitulé de la journée, lancée par des élèves élus du conseil académique de la vie lycéenne, "Ce que soulève la jupe" (titre d'un ouvrage de Christine Brard sur le sexisme) et la proposition d'"Inviter filles et garçons, élèves et adultes, le temps d'une +journée évènement+ à porter une jupe ou un autocollant +je lutte contre le sexisme, et vous ?+", qui a mis le feu aux poudres sur les réseaux sociaux.

Plusieurs groupes de militants anti-théorie du genre ont tronqué et déformé l'information, qui est devenue une obligation pour les garçons de porter une jupe, ainsi que du rouge à lèvres, une information fausse. Dans un communiqué mercredi, la Manif pour tous a demandé l'annulation de cette journée.

"L'académie de Nantes ne demande pas aux garçons de venir en jupe", a tenu à préciser à l'AFP le rectorat mercredi, après la diffusion de cette fausse annonce sur les réseaux sociaux, reprise par certains médias.

C'est une "action de lutte contre le sexisme", prévue le 16 mai dans 27 lycées de l'académie (qui en compte 220), qui consistera "principalement en un temps d'échange sur les discriminations sexistes et les moyens éventuels d'y remédier dans la vie du lycée", a précisé le porte-parole du rectorat.

"Il ne s'agit en aucun cas de se déguiser ou d'une journée de folklore, surtout en période d'examen: l'an dernier pour la première édition le 12 avril 2013, ce sont surtout des filles qui sont venues en jupe, parfois même, de manière symbolique, sur des pantalons, et chez les garçons, il y a peut être eu deux ou trois kilts", a précisé le porte-parole du rectorat.

"Se mettre en jupe n'est pas le propos de cette action", a affirmé le porte-parole.

"En 2013, des élèves, élus au Conseil académique à la vie lycéenne (CAVL) de l'académie de Nantes, se sont mobilisés, au sein d'une commission +discrimination - citoyenneté+, pour la mise en oeuvre d'une action de lutte contre le sexisme. Leur constat initial s'appuyait sur le sentiment d'une discrimination quotidienne, au lycée, à l'égard des filles, portant atteinte au climat scolaire et au vivre-ensemble au sein du lycée", explique l'académie dans le dossier de presse présentant la journée du 16 mai.

Le groupe local anti-théorie du genre "Les Nantais pour la famille" a appelé à une action de protestation pacifique le 16 mai, sur une page Facebook illustrée de photos de Conchita Wurst, travesti barbu qui a remporté l'Eurovision, en robe de soirée.

De son côté, Olivier Vial, président de l'Uni, un mouvement étudiant marqué à droite, tweetait mercredi matin: "L'académie de Nantes incite les garçons à porter une jupe et du rouge à lèvres vendredi 16 mai. #ConchitaWurstStyle".

"Je n'ose y croire tellement c'est grave. C'est scandaleux. C'est pourquoi M. Hamon doit intervenir sans délai pour condamner fermement cette initiative et l'annuler" a déclaré dans un communiqué la présidente de la Manif pour tous, Ludovine de la Rochère.

Béatrice Bourges, leader du Printemps français, groupe d'opposants radicaux au mariage gay, déclare dans un twitt accompagné d'un lien menant à l'affiche de l'opération: "Scandale absolu. Tout cela se terminera très mal, c'est certain. Les seules manifestations ne suffisent plus".

http://www.presseocean.fr/sondage/etes-vous-pret-ou-prete-a-porter-la-jupe-14-05-2014-106752
avatar
zylis
Contributeur
Contributeur

Messages : 199
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie du genre ou la vidéo qui embarrasse le collège Edgard Faure

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum