Lectures en diagonale
Bienvenue,

Inscrivez vous pour poster des commentaires ou de nouvelles lectures.

Jean Paul II et Jean XXIII seront canonisés le 27 avril 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean Paul II et Jean XXIII seront canonisés le 27 avril 2014

Message par Merl1 le Sam 26 Avr - 15:28

Jean Paul II et Jean XXIII seront canonisés le 27 avril 2014


Le pape François canonise dimanche 27 avril au Vatican, en présence du pape émérite Benoît XVI, deux de ses prédécesseurs.
Karol Wojtyla et Angelo Giuseppe Roncalli, papes respectivement entre 1978 et 2005 et entre 1962 et 1965, seront déclarés saints. Le 27 avril 2014 est la fête de la Divine miséricorde, une fête créée par le pape polonais.

Plus de trois millions de personnes sont attendues à Rome ce week-end du 26 et 27 avril.

Jean Paul II, premier pape polonais de l'Histoire, immensément populaire dans les plus de cent pays où il avait porté la parole de l'Eglise, sera canonisé en des temps record: neuf ans seulement après sa mort. Benoît XVI avait choisi de ne pas tenir compte du délai obligatoire de 5 ans pour ouvrir la cause de béatification (il avait été béatifié en mai 2011) et de canonisation de son prédécesseur.

François a innové pour faire canoniser le bienheureux Jean XXIII, sans attendre qu'un miracle n'ait été attribué à son intercession. Jean XXIII avait ouvert le grand Concile oecuménique Vatican II (1962-65) qui devait ouvrir l'Eglise au monde. Il a laissé surtout l'image d'un pasteur proche des gens, simple et plein d'humour, un peu comme l'est aujourd'hui François.

Pour le pape polonais deux miracles ont été reconnus. La guérison complète, dans la nuit du 2 au 3 juin 2011, de la Sœur Marie Simon Pierre, malade de Parkinson qui a senti la présence du défunt pape Jean Paul II lors d’une prière la nuit où elle fut guérie. Ensuite, la guérison inexplicable d’une femme, le soir même de sa béatification, a été reconnue par la Congrégation pour la cause des Saints comme le second miracle nécessaire à la canonisation.

Pourquoi des saints ?

Tout en considérant que Dieu seul est saint, l’Église catholique a toujours voulu proposer aux fidèles des modèles de vie chrétienne. En les canonisant, c’est-à-dire en proclamant solennellement qu’ils ont « pratiqué héroïquement les vertus et vécu dans la fidélité à la grâce de Dieu », elle reconnaît ainsi « la puissance de l’Esprit de sainteté qui est en elle et elle soutient l’espérance des fidèles en les leur donnant comme modèles et intercesseurs »

En fait, dès le IIe siècle, les martyrs ont fait l’objet d’un culte spontané, souvent sur leur lieu de sépulture et à la date anniversaire de leur mort. Cette canonisation par vox populi a rapidement été placée sous le contrôle des évêques, avant de devenir, au Ve siècle, le privilège de l’archevêque entouré de son synode provincial.

Du Xe au XIIe siècle, la reconnaissance des saints est peu à peu réservée au pape et, en 1215, le concile du ­Latran interdit toute canonisation sans autorisation pontificale. Au même moment, la procédure probatoire se généralise dans les procès en canonisation. En 1588, ils sont confiés à la Sacrée Congrégation des rites, de laquelle Paul VI détachera, en 1969, la Congrégation des causes des saints.

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Canonisations-de-Jean-XXIII-et-Jean-Paul-II
http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Les-canonisations-en-cinq-questions-2014-04-24-1140850
avatar
Merl1
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 28/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum