Ligue Eburnéenne Décanale
Bienvenue,

Bienvenu,

Inscrivez vous pour rentrer en Ligue Eburnéenne Décanale.

Pour être en règle avec les autorités vous devez vous présenter à la capitainerie du port de Fergan

Merci d'activer votre feuille de personnage dans votre profil.

Anomalie en Mer du Saraland

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Anomalie en Mer du Saraland

Message par Azanii le Sam 17 Mar - 20:40



Cher confrères,

Le Zirii est arrivé hier à la verticale du point relevé comme une anomalie par Le Merii, la mer était agitée de remoux, les instruments donnaient des informations contradictoires. Mais le capitaine a autorisé Le Poliac à entamer sa plongée. Il a été mis à l'eau hier à 22h et a commencé sa descente avec Paganii, et Océantii comme chercheurs et deux ingénieurs de l'université d'Ebur.



Azanii
Secrétaire Excéutif de l'OMO
avatar
Azanii
Notable Lédonien
Notable Lédonien

Messages : 269
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/02/2018

Qui suis-je ?
Métier: Secrétaire Exécutif de l'OMO, Député Ecologiste, Océanographe à l'Université d'Ebur
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anomalie en Mer du Saraland

Message par Azanii le Sam 17 Mar - 21:39


Chers confrères,

Le Poliac a touché le fond de l'anomalie ce matin à 10h (heure de Fergan). Les turbulences pendant la descente ont été importantes, rapprochant dangereusement à plusieurs reprises Le Poliac des parois de ce qu’on peut appeler un "puits". La profondeur atteinte a été de 7000 mètres. Sans rentrer dans le rouge les compteurs Leder ont détecté une importante présence de radio-éléments. La température extérieur moyenne a été mesurée à 60°C, ce qui est totalement anormal a une telle profondeur.

L'équipage a pu prendre plusieurs photos de fumeroles responsables de ces remous et de la température extérieure :



La remontée a été aussi périlleuse que la descente, Le Poliac a heurté la paroi du "puits" sans mettre l'équipage en danger mais engendrant de très important dégâts sur les équipements extérieurs. L'équipage a rejoint le Zirii cette après-midi à 15h (heure de Fergan)

Ce qui a provoqué cette fosse a donc presque atteins le cœur volcanique de l'Archipel. Il ne reste certainement que quelques dizaines de mètres pour que le magma rentre en contact avec l'eau de mer. Selon nos géologues si une telle chose se produisait, il pourrait se produire une explosion cataclysmique qui engendrerait un tsunami dévastateur touchant toutes les rives de la Mer du Saraland.

Nous proposons donc la mise en place de capteurs au fond de l'anomalie pour pouvoir détecter les prémices d'une explosion et laisser le temps aux États ayant une façade côtière avec la Mer du Saraland de déclencher une alerte tsunami.

Les États concernés sont :

La Francovie, Les États Fédérés de Mézénas, La République d'Ostaria, La République de Véran, La République de Prya, la République de Nadür, Avaricum, la République Démocatique du Belgoge, Armara (nouvelle Syldavie), et dans une moindre mesure La République de Skotinos (protégée par l'île de Tesakodi) mais pas Aghia Katarina.

Si l'explosion est d'une ampleur catastrophique, l'Empire du Gwangua et le Grand-Duché de Zollernberg pourraient êtes également touchés.

Nous conseillons donc à tout ces États de prendre la menace au sérieux et de mettre dès maintenant des mesures anti-tsunami en place.

La prochaine mission prioritaire de l'OMO sera de positionner des capteurs au fond du puits sur des emplacement précis. Le Poliac étant inutilisable et Le Décan ne pouvant pas atteindre dans des conditions de sécurité maximales cette profondeur, nous demandons aux États de l'Archipel si ils disposent d'un sous-marins pouvant descendre à cette profondeur avant la remise en état du Poliac ?

Les capteurs sous-marins sont déjà en cours d'étude à l'université d'Ebur.

Azanii
Secrétaire Exécutif de l'OMO.
avatar
Azanii
Notable Lédonien
Notable Lédonien

Messages : 269
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/02/2018

Qui suis-je ?
Métier: Secrétaire Exécutif de l'OMO, Député Ecologiste, Océanographe à l'Université d'Ebur
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anomalie en Mer du Saraland

Message par Azanii le Sam 17 Mar - 22:44

Azanii a écrit:


L'OMO vous demande de mettre au point le plus rapidemment possible des capteurs sismiques pouvant résister à la pression d'une profondeur de 7000 mètres et capables de transmettre les données le plus rapidemment possible à terre.

Une anomalie en Mer du Saraland s'est révélée beaucoup plus dangereuse que prévu. Nous vous demandons de mettre toute vos équipes de chercheurs d'ingénieurs et de techniciens sur ce projet URGENT

Le projet d'installation n'est pas été facile, Les capteurs devront êtres placés dans des sphères de verre résistantes, étant donné la pression à cette profondeur.

Il va falloir ensuite travailler en Mer du Saraland, à l'aide de sous-marins, pour placer les sondes dans le sol.

Un système d'alerte préséisme

Avec les données transmises par ces sondes, nous espérons pouvoir établir un système d'alerte pour prévenir les populations côtières avant un séisme majeur provoquant un tsunami dévastateur. Toute secousse importante est précédée de petites secousses, ces vibrations permettent de prévoir un tremblement de terre. Nous voulons être prêts. Si c'est l'événement majeur prévu, nous voulons le savoir en quelques secondes. Des bouées de transmission devront être développées et mises en place sur le site

La prochaine étape du programme, en collaboration avec les États concernés, est de trouver une façon efficace d'alerter la population, pour lui permettre de s'abriter.


Azanii
Secrétaire Exécutif de l'OMO
avatar
Azanii
Notable Lédonien
Notable Lédonien

Messages : 269
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/02/2018

Qui suis-je ?
Métier: Secrétaire Exécutif de l'OMO, Député Ecologiste, Océanographe à l'Université d'Ebur
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anomalie en Mer du Saraland

Message par Kouamé Moutawa le Sam 17 Mar - 23:22


Excellence,

Nous prenons cette menace au sérieux, nous allons prendre des mesures d'évacuation selon les alertes. Malheureusement nous ne possédons pas de sous-marins pouvant atteindre cette profondeur. Il s'agit d'ailleurs d'une difficulté que nous comptons régler rapidement.

Hannibal Ier
Empereur du Gwangua
avatar
Kouamé Moutawa
Dirigent étranger
Dirigent étranger

Messages : 113
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/02/2018

Qui suis-je ?
Métier: Gouverneur militaire de la base gwanguama de Pebur, Ambassadeur de l'Empire du Gwangua, Maréchal d'Empire, Docteur en Géographie
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anomalie en Mer du Saraland

Message par Océantii le Lun 19 Mar - 20:14


Comme vous le savez j'ai une formation de géologue marin, j'ai donc supervisé la fabrication des capteurs sismiques destinés à être déposés dans la zone à risque en Mer du Saraland. Leur fabrication est des plus classique, seul la protection contre les hautes pressions et les capacités de transmission vers la surface ont posé quelques problèmes. Nous avons opté pour plusieurs balises relais à la surface pour amplifier le signal. Le Système est opérationnel, il est près a être mis en place. Il nous manque simplement le sous-marins pour positionner les sondes correctement au fond du "puits".

Océantii
Université d'Ebur




Principe de base des capteurs
avatar
Océantii
Lédonien
Lédonien

Messages : 27
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/02/2018

Qui suis-je ?
Métier: Doctorante à l'Université d'Ebur
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anomalie en Mer du Saraland

Message par Kouamé Moutawa le Lun 19 Mar - 20:53

Nous avons une solution à proposer à l'OMO, l'Empereur du Gwangua a demandé à son Ministre de la Défense de mettre en place une mission dans l'urgence pour mettre en place les capteurs de l'Université d'Ebur en Mer du Saraland. Cette intervention "militaire" n'est pas dans l'esprit de l'OMO, mais devant le risque je propose que nous étudions la proposition :


Kouadio Assalé a écrit:


Notre projet le plus aboutit de sous-marin capable d'atteindre les grandes profondeurs, les Kaguwa, étaient initialement prévus pour la récupération d'équipage de sous-marins de guerre en détresse. Un exemplaire avait été produit, nous l'avons renforcé en urgence et nous pensons qu'il peux atteindre la profondeur de 7 000 mètres. Il est équipé de bras manipulateurs et pourrait mettre en place les capteurs en Mer du Saraland.



Kaguwa


Nous avons un équipage de la Marine Impériale gwanguama qui est volontaire pour prendre le risque de descendre au fond du "puits", même si l'opération est extrêmement périlleuse. Nous n'avons aucunes certitudes sur la résistance du sous-marin et sa capacité à garder une manœuvrabilité dans les remous du "puits". Nous n'accepterons pas de risquer la vie d'autres scientifiques de l'OMO lors de cette plongée, la mission nous semble bien trop périlleuse et notre Empereur a lourdement insisté sur ce point.

Le Le Tẽku et Le Le Teku sont à quai à Fergan, nous somme prêt à embarquer les capteurs et une équipe de l'Université d'Ebur pour mettre ce système en place le plus rapidement possible en attendant une éventuelle solution plus définitive. Les instructions des scientifiques de l'Université d'Ebur pourront se faire en route.

Nous avons en parallèle immédiatement repris le projet Kaguwa de nouvelle génération. Le cahier des charges prévoit une profondeur opérationnelle de 10 000 mètres. Mais nous espérons ne pas avoir à attendre leur mise au point. Cela signifierait que la mission aurait été un échecs dramatique.


Kouadio Assalé
Ministre de la Défense
avatar
Kouamé Moutawa
Dirigent étranger
Dirigent étranger

Messages : 113
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/02/2018

Qui suis-je ?
Métier: Gouverneur militaire de la base gwanguama de Pebur, Ambassadeur de l'Empire du Gwangua, Maréchal d'Empire, Docteur en Géographie
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anomalie en Mer du Saraland

Message par Azanii le Mer 21 Mar - 13:31


Personne ne s'étant opposé à cette plongée et 5 membres ayant clairement affirmé leur accord pour cette mission, j'ai transmis l'approbation de l'OMO au Le Tẽku et au Le Teku pour mettre à l'eau leur Sous-Marin. Les conditions de mer était meilleures ce matin qu'à la dernière plongée du Poliac, ce qui devrait faciliter la mission. Le "Puits" semble moins actif.


Sous-Marin de classe Kaguwa

Les capteurs de l'université d'Ebur sont embarqués sur le Sous-marin, si tout ce passe bien il devrait pouvoir les positionner en une seule plongée. Plongée qui a commencé ce matin à 11h (heure d'Ebur). L'équipage est composé de trois ingénieurs de la marine Impériale du Gwangua : Nestor Assalé, Kouadio Bah et Alasane Ngu.


Dernière image du sous-marin de classe Kaguwa

Que la Déesse les garde,


Azanii
Secrétaire Exécutif de l'OMO
avatar
Azanii
Notable Lédonien
Notable Lédonien

Messages : 269
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/02/2018

Qui suis-je ?
Métier: Secrétaire Exécutif de l'OMO, Député Ecologiste, Océanographe à l'Université d'Ebur
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anomalie en Mer du Saraland

Message par Kouamé Moutawa le Mer 21 Mar - 22:19


Chers membres de l'OMO,

Le Tẽku et Le Le Teku ont embarqué à Fergan une équipe de l’université d'Ebur et leurs système de détection sismique, avec le feu vert de la Secrétaire Exécutive de l'OMO. Notre sous-marin de type Kaguwa modifié à la hâte était prêt à notre arrivée à Lunedon. Il a donc  été embarqué immédiatement sur le Le Tẽku, Le Teku étant en soutient en cas d'avarie ou de sauvetage.

Nous avons mis immédiatement le cap sur la Mer du Saraland. Un vote à l'OMO nous a donné l’approbation pour le début de la mission. Le sous-marin ayant chargé les capteurs a commencé sa mission à onze heures ce matin et a atteint difficilement le fond du "puits " à quinze heures cette après-midi. Des turbulences violentes se sont accentuées au fur et à mesure de sa descente, l'obligeant à utiliser au maximum ses moteurs tout en gérant l'énergie pour ne pas percuter les parois du "puits".

Arrivé au fond de l'anomalie le sous-marin de type Kaguwa a mis en position six capteurs sismiques aux endroits indiqués par l'équipe de l'Université d'Ebur :


Mise en place d'un sismographe

Selon Océanii, qui a dirigé le programme de mise au point de ces sismographes renforcés par une épaisse paroi de verre sphérique et des pièces en alliage très résistant, ils devraient résister durablement à la pression régnant à 7000 mètres de profondeur.

Le sous-marin a ensuite commencé sa remontée vers la surface, les turbulences ont obligé un usage très fin des moteurs pour éviter l'accident qui a touché Le Poliac. L’équipage n'avait quasiment plus de réserve d'électricité à leur arrivée à la surface, nous tenons ici à les remercier pour leur sang froid et leur savant pilotage : Nestor Assalé, Kouadio Bah et Alasane Ngu. Voilà trois noms qui resteront dans les anales de l'exploration océanographique gwanguama, nous n'aurons pas à chercher bien loin les nom donnés aux sous-marins fabriqués dans l'Empire.

Pendant ce temps les équipes  de surface ont mis à l'eau les balises d'amplification du signal. Elles disposent d'un lourd système d'ancre flottante mais devrons être régulièrement replacées au plus proche de l'anomalie. Des tests ont été réalisé, le signal puissant peux être capté même à Fergan.

Kouamé Moutawa
Géographe
avatar
Kouamé Moutawa
Dirigent étranger
Dirigent étranger

Messages : 113
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/02/2018

Qui suis-je ?
Métier: Gouverneur militaire de la base gwanguama de Pebur, Ambassadeur de l'Empire du Gwangua, Maréchal d'Empire, Docteur en Géographie
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anomalie en Mer du Saraland

Message par Azanii le Mar 27 Mar - 21:35



Le Zirii c'est rendu sur zone pour vérifier le positionnement des balises. Elles n'avaient quasiment pas bougé, un léger remorquage a cependant été fait pour les remettre à leur position exacte.
Les spécialistes en télécommunications de l'Université d'Ebur en ont profité pour ajouter un dispositif de communication satellitaire sur les balises et d'ajouter des panneaux solaires pour compense l'excédant de consommation électrique. Nous espérons qu'une puissance disposant de satellites ou de stations spatiales pourront tester la bonne réception du signal. Celui ci pourra être plus efficacement encore transmit aux États donnant sur la Mer du Saraland.

Azanii
Secrétaire exécutif de l'OMO.
avatar
Azanii
Notable Lédonien
Notable Lédonien

Messages : 269
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/02/2018

Qui suis-je ?
Métier: Secrétaire Exécutif de l'OMO, Député Ecologiste, Océanographe à l'Université d'Ebur
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anomalie en Mer du Saraland

Message par Charles de Hauteville le Mar 27 Mar - 23:39

Randalberg : Le Saint-Empire possède la technologie pour communiquer avec ces balises.
avatar
Charles de Hauteville
Représentant étranger
Représentant étranger

Messages : 56
Réputation : 1
Date d'inscription : 19/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anomalie en Mer du Saraland

Message par Azanii le Mer 28 Mar - 0:02


Monsieur Randalberg ,

Il faudrait qu'un de vos scientifiques confirme la réception des signaux. Les balises et le Micromer Explorer émettent :

Micromer explorateur :

Code:
OSCAR MIKE OSCAR MIKE ECHO

Balises :

Code:
OSCAR MIKE OSCAR BRAVO







Azanii

Secrétaire exécutif de l'OMO.
avatar
Azanii
Notable Lédonien
Notable Lédonien

Messages : 269
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/02/2018

Qui suis-je ?
Métier: Secrétaire Exécutif de l'OMO, Député Ecologiste, Océanographe à l'Université d'Ebur
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anomalie en Mer du Saraland

Message par Azanii le Mer 28 Mar - 1:24




Nous venons de recevoir via la diplomatie lédonienne que le commandant Yves de Barnenez qui est directeur adjoint du Centre Spatial de Baradhnaith confirme la réception de nos sigaux par leur satellite "EDOSAT-1" et leur station orbitale "Charles le Grand".
Le système de transmission satellitaire mis au point par l'université d'Ebur fonctionne.



Azanii
Secrétaire exécutif de l'OMO.
avatar
Azanii
Notable Lédonien
Notable Lédonien

Messages : 269
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/02/2018

Qui suis-je ?
Métier: Secrétaire Exécutif de l'OMO, Député Ecologiste, Océanographe à l'Université d'Ebur
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anomalie en Mer du Saraland

Message par Paganii le Jeu 29 Mar - 21:49

C'est une très bonne nouvelle, combien d’États possèdent des satellites capables de transmettre le signal ?
Merci à Monsieur Randalberg pour sa coopération constructive.

Paganii
Membre du Conseil Scientifique de l'OMO
avatar
Paganii
Notable Lédonien
Notable Lédonien

Messages : 52
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/02/2018

Qui suis-je ?
Métier: Député Ecologiste, Biologiste marin à l'Université d'Ebur
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anomalie en Mer du Saraland

Message par Azanii le Jeu 26 Avr - 15:38


Le Merii est parti ce matin remettre en place les balises qui relayent le signal des sismomètres de l'anomalie en Mer du Saraland. Elles ont trop dérivées, cette mission de routine devra être effectuée régulièrement.


Azanii
Secrétaire Exécutif de l'OMO




avatar
Azanii
Notable Lédonien
Notable Lédonien

Messages : 269
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/02/2018

Qui suis-je ?
Métier: Secrétaire Exécutif de l'OMO, Député Ecologiste, Océanographe à l'Université d'Ebur
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anomalie en Mer du Saraland

Message par Ozam le Jeu 7 Juin - 21:13

En tant que capitaine du Zirii j'ai fais trois missions de remorquage des balises. Il y a toujours des dégagement gazeux très inquiétants et dangereux pour les navires qui risquent une perte de flottabilité. Que donne vos sismographes ?
avatar
Ozam
Lédonien
Lédonien

Messages : 19
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/01/2018

Qui suis-je ?
Métier: Capitaine du Zirii
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anomalie en Mer du Saraland

Message par Azanii le Jeu 7 Juin - 23:40

Ozam a écrit:Que donne vos sismographes ?


Ils disent la même chose depuis des semaines, une activité inquiétante mais plus ou moins régulière. Il faut absolument que ces balises restent en place. Pour l'instant nous n'avons pas de solution définitive au problème.

Azanii
Secrétaire Exécutif de l'OMO
avatar
Azanii
Notable Lédonien
Notable Lédonien

Messages : 269
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/02/2018

Qui suis-je ?
Métier: Secrétaire Exécutif de l'OMO, Député Ecologiste, Océanographe à l'Université d'Ebur
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anomalie en Mer du Saraland

Message par Kouamé Moutawa le Lun 11 Juin - 12:03

On peut participer au remorquage régulier des balises si vous le souhaitez ?
avatar
Kouamé Moutawa
Dirigent étranger
Dirigent étranger

Messages : 113
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/02/2018

Qui suis-je ?
Métier: Gouverneur militaire de la base gwanguama de Pebur, Ambassadeur de l'Empire du Gwangua, Maréchal d'Empire, Docteur en Géographie
Casier Judiciaire de la LED:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anomalie en Mer du Saraland

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum